Accueil Prévention et sécurité Gestion des urgences et premiers secours Gestes qui sauvent au bureau : formation et sensibilisation du personnel

Gestes qui sauvent au bureau : formation et sensibilisation du personnel

312
0
Gestes qui sauvent au bureau : formation et sensibilisation du personnel

Dans le monde du travail, la est un aspect primordial. Les gestes qui sauvent au bureau sont donc une connaissance essentielle pour chaque collaborateur. Dans ce contexte, la formation et la sensibilisation du personnel deviennent des enjeux majeurs pour toute soucieuse de la sécurité de ses employés.

L'importance de la sensibilisation aux gestes qui sauvent en milieu professionnel

Les risques professionnels : une incontournable

En milieu professionnel, les dangers ne manquent pas : accidents du travail, malaises, incendies… Face à ces menaces potentielles, savoir comment réagir peut littéralement sauver une . D'où l'intérêt d'inculquer à tous les salariés les gestes qui sauvent.

Bénéfices de la sensibilisation aux premiers secours en entreprise

Outre le fait d'améliorer la , cette sensibilisation a plusieurs avantages. Elle renforce par exemple le sentiment d'appartenance des employés à l'entreprise, améliore leur confiance en eux et favorise leur bien-être général.

Ensuite, il serait intéressant de se pencher sur les obligations légales en matière de formations aux premiers secours.

Formations obligatoires en SST : ce que dit la

Cadre légal des formations SST

Dans le but de garantir un environnement sûr pour tous les salariés, le législateur impose certaines obligations en matière de formation aux gestes de premiers secours. C'est notamment le cas avec la formation en Sauvetage Secourisme du Travail (SST).

Les obligations de l'employeur en matière de formations SST

La loi fait obligation à chaque entreprise d'avoir un certain nombre de salariés formés au SST, et ce quel que soit son effectif. Ceux-ci doivent être capables d'intervenir rapidement et efficacement en cas de besoin.

Le certificat SST est un élément central dans ce dispositif.

Le certificat de (SST) : un impératif pour les collaborateurs

Qu'est-ce que le certificat SST ?

Ce atteste que son titulaire a reçu une adaptée au milieu professionnel. Il est délivré par une organisation habilitée après une formation théorique et pratique.

Lire aussi :  Connaissance des dangers chimiques au travail : formation vitale pour la sécurité du personnel

Renouvellement du certificat SST

Pour rester valide, ce certificat doit être renouvelé tous les deux ans lors d'une session de maintien et actualisation des compétences.

Après l'obtention du certificat, il est conseillé de mettre en place une formation sur-mesure pour les employés.

Les modalités pratiques d'une formation aux gestes qui sauvent adaptée à l'entreprise

Adaptation du programme de formation aux besoins spécifiques

Hormis les bases communes à toutes les entreprises, le contenu des formations peut être personnalisé en fonction des besoins spécifiques de chaque environnement de travail.

Organisation pratique de la formation

Cette formation peut se dérouler sur le lieu de travail, pour plus de commodité pour les employés comme pour l'employeur. Le formateur apporte tout le matériel nécessaire et s'adapte aux contraintes horaires de l'entreprise.

A ce stade, il est crucial d'identifier les organismes compétents pour dispenser cette formation.

Identifier les organismes compétents pour dispenser la formation en premiers secours

Critères de sélection d'un organisme formateur

Il ne suffit pas qu'un organisme soit habilité à délivrer le certificat SST. Il doit également disposer d'une pédagogie efficace, d'équipements adaptés et être capable d'adapter sa formation aux besoins spécifiques de votre entreprise.

Liste des organismes habilités

L'Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) publie régulièrement une liste des organismes habilités à délivrer le certificat SST.

Une fois la formation organisée, il faut se référer à l'arrêté du 7 septembre 2022 concernant les entreprises.

Comprendre l'arrêté du 7 septembre 2022 et ses implications pour les entreprises

Les nouvelles obligations issues de cet arrêté

Cet arrêté a renforcé les obligations légales des entreprises en matière de secourisme au travail. Il prévoit notamment une augmentation du nombre de salariés formés aux gestes qui sauvent.

Les sanctions encourues en cas de non-respect

En cas de non-respect des obligations imposées par cet arrêté, l'entreprise peut être reconnue responsable en cas d'accident du travail et s'exposer à des sanctions pénales ou administratives.

Lire aussi :  Analyse comportementale : un atout pour la sécurité interne

Après avoir intégré ces nouvelles règles, chaque entreprise peut organiser une journée spéciale pour sensibiliser ses employés.

Mettre en place une journée sécurité : organiser une sensibilisation efficace et ludique

L'intérêt d'une journée dédiée à la sécurité

Une telle initiative permet de focaliser l'attention de tous sur cette problématique essentielle. C'est également un excellent moyen de renforcer la cohésion d'équipe autour d'un sujet commun.

Exemples d'activités lors d'une journée sécurité

Simulations d'accidents, jeux de rôles, quizz… Tout est bon pour rendre cette journée à la fois instructive et divertissante.

Il reste maintenant à rappeler les responsabilités et obligations qui incombent à l'employeur.

Responsabilités et obligations de l'employeur en matière de secourisme au bureau

Les obligations légales

L'employeur doit assurer la santé et la sécurité de ses salariés. Il doit notamment mettre en place des actions de prévention des risques professionnels, informer ses salariés sur ces risques, organiser un dispositif adapté en cas d'accident du travail.

La en cas d'accident

L'employeur peut être tenu pour responsable en cas d'accident du travail s'il est prouvé qu'il n'a pas respecté ses obligations légales en matière de sécurité et de secourisme au travail.

Pour finir, il est nécessaire de revenir sur les points essentiels de notre propos.

Tout employé doit maîtriser les gestes qui sauvent au bureau. Ceux-ci peuvent être acquis grâce à une formation SST adaptée à chaque entreprise. De plus, l'employeur a des obligations légales strictes concernant la formation de ses salariés aux premiers secours. Il est donc primordial de choisir un organisme formateur compétent et habilité par l'INRS. Enfin, il ne faut pas oublier que la mise en place d'une journée dédiée à la sécurité peut grandement contribuer à sensibiliser le personnel aux risques professionnels.

4/5 - (8 votes)

En tant que jeune média indépendant, secret-defense.org a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News