Accueil Investissements financiers Immobilier comme investissement Crowdfunding immobilier : comprendre les rendements potentiels

Crowdfunding immobilier : comprendre les rendements potentiels

60
0
Crowdfunding immobilier : comprendre les rendements potentiels

Le marché de l'immobilier a toujours été un secteur d'investissement privilégié et sécurisé pour les particuliers. Cependant, avec l'émergence du , une nouvelle forme d'investissement a vu le jour : le crowdfunding immobilier. Ce dernier promet des rendements attractifs pouvant atteindre jusqu'à 12% par an. Mais avant de se lancer, il est essentiel de bien comprendre son fonctionnement, les risques encourus et les stratégies à adopter pour minimiser ces derniers. Alors, comment optimiser ses rendements tout en gérant efficacement les risques ? C'est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Le crowdfunding immobilier démystifié : qu'est-ce que c'est et comment ça fonctionne ?

Définition du crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier, également appelé participatif immobilier, est une méthode d'investissement qui permet aux particuliers de participer au financement de projets immobiliers en collectant des fonds en ligne.

Fonctionnement du crowdfunding immobilier

Son fonctionnement est relativement simple : des promoteurs immobiliers ou sociétés de construction proposent leurs projets sur des plateformes spécialisées et les investisseurs, c'est-à-dire vous et moi, peuvent y investir à partir d'un faible ticket d'entrée. Les porteurs de projets récupèrent ainsi les fonds nécessaires pour mener à bien leurs opérations immobilières tandis que nous, investisseurs, obtenons en retour une part des bénéfices générés par le projet.

La suite de cet article vous permettra de mieux comprendre les différents types de crowdfunding immobilier et leurs caractéristiques.

Les différents types de crowdfunding immobilier : equity, lending et donation

Crowdfunding en Equity

Le crowdfunding en equity ou investissement en capital, consiste à acheter des parts dans une société qui porte un projet immobilier. Les rendements proviennent alors des bénéfices générés par le projet et sont distribués sous forme de dividendes.

Crowdfunding en Lending

Avec le crowdfunding en lending, vous prêtez votre argent à la société porteuse du projet. Cette dernière s'engage à vous rembourser avec intérêt après une période définie, généralement quelques mois à quelques années.

Lire aussi :  Indices boursiers : guide complet pour les novices

Crowdfunding en Donation

Le crowdfunding en donation est moins répandu dans l'immobilier. Il s'agit ici d'une contribution financière sans attente de retour économique. Ce type de crowdfunding est plutôt utilisé pour des projets sociaux ou caritatifs.

Maintenant que nous connaissons les différentes formes de crowdfunding immobilier, intéressons-nous au couple rendement/risque.

Comprendre le couple rendement/risque dans le crowdfunding immobilier

Rendements potentiels du crowdfunding immobilier

Évidemment, ce qui attire beaucoup d'investisseurs vers le crowdfunding immobilier, c'est son potentiel de rendement. Selon les plateformes et les projets, les rendements peuvent atteindre jusqu'à 12% par an. C'est nettement plus qu'un ou un fonds en euros d'une -vie par exemple.

Risques associés au crowdfunding immobilier

Mais qui dit rendement élevé, dit aussi risque conséquent. Les retards de construction, problèmes juridiques et limites de liquidité sont autant de risques auxquels vous pouvez être confronté dans le crowdfunding immobilier. Il est donc essentiel d'adopter une bonne stratégie pour minimiser ces risques.

C'est ce que nous allons voir maintenant avec les différentes stratégies à mettre en œuvre.

Stratégies pour minimiser les risques en crowdfunding immobilier

Diversification des investissements

Comme pour tout investissement, l'une des clés pour réduire le risque est la diversification. En effet, en investissant dans plusieurs projets immobiliers différents, vous répartissez votre risque et mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir un bon rendement global.

Sélection rigoureuse des projets

Il est aussi crucial de bien sélectionner ses projets : emplacement du bien, qualité du promoteur, viabilité économique du projet… Autant d'éléments à prendre en compte avant d'investir.

Gérer son portefeuille d'investissement demande donc une certaine rigueur et une bonne connaissance du marché immobilier. Choisir la bonne plateforme de crowdfunding peut également faire toute la différence.

Lire aussi :  Investissement locatif : quel impact sur votre déclaration d'impôts ?

Sélectionner la bonne plateforme de crowdfunding : critères essentiels

Sélection des projets par la plateforme

Les plateformes de crowdfunding immobilier jouent un rôle crucial dans la sélection des projets à financer. Elles effectuent en effet une analyse préalable rigoureuse qui permet d'éliminer les projets présentant trop de risques.

Rendement et frais de la plateforme

Notre conseil est de prendre en compte le rendement proposé, ainsi que les frais prélevés par la plateforme qui peuvent impacter directement votre rentabilité. Il est donc indispensable de bien lire les conditions générales avant de vous engager.

Au-delà de la plateforme, la réglementation et le cadre juridique sont également des aspects clés pour sécuriser votre investissement.

Réglementation et : sécuriser son investissement en connaissance de cause

Réglementation du crowdfunding immobilier

En France, le crowdfunding immobilier est réglementé par l' des Marchés Financiers (AMF) et l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). Ces organismes garantissent la et la protection du .

Statut juridique des investisseurs dans le crowdfunding immobilier

En tant qu', vous êtes soit associé, si vous optez pour le crowdfunding en equity, soit , si vous choisissez le crowdfunding en lending. Dans tous les cas, notre suggestion est de bien comprendre vos droits et obligations avant d'investir.

Pour résumer, le crowdfunding immobilier est une opportunité d'investissement intéressante avec des rendements potentiels attrayants. Cependant, il n'est pas dénué de risques et nécessite une bonne compréhension du marché immobilier ainsi qu'une stratégie d'investissement réfléchie. Il implique également de choisir la bonne plateforme de crowdfunding et de bien comprendre la réglementation en vigueur. Enfin, comme toujours dans l'univers des investissements, il ne faut jamais oublier la règle d'or : ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier !

5/5 - (8 votes)

En tant que jeune média indépendant, secret-defense.org a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News