Accueil Cybersécurité Cybersécurité et IoT : protéger ses appareils connectés mobiles

Cybersécurité et IoT : protéger ses appareils connectés mobiles

160
0
Cybersécurité et IoT : protéger ses appareils connectés mobiles

De nos jours, les objets connectés, ou Internet des objets (IoT), font partie intégrante de notre quotidienne. Ils sont omniprésents, que ce soit à la maison, au travail ou dans nos loisirs. Cependant, leurs capacités de connexion à internet peuvent aussi se révéler être une porte d'entrée pour des cyberattaques potentielles. Ainsi, il est essentiel de comprendre les enjeux liés à la cybersécurité de ces appareils et les moyens de minimiser les risques.

Comprendre les risques liés à l'IoT et la mobilité

Rappel sur l'IoT

L'IoT, ou Internet des objets, englobe tous ces appareils connectés que nous utilisons quotidiennement : montres connectées, thermostats intelligents, enceintes commandées par la voix… Chacun d'eux a le potentiel d'améliorer notre confort et , mais ils peuvent également présenter des vulnérabilités importantes.

Risques types

Les principaux risques associés aux objets connectés comprennent le piratage, le vol de et l'intrusion dans le réseau domestique ou professionnel. De plus, ces appareils peuvent parfois être utilisés pour mener des attaques massives visant à perturber l'internet lui-même.

Nous allons maintenant nous pencher sur comment choisir judicieusement ses objets connectés pour minimiser les risques.

Choisir ses objets connectés : et bonnes pratiques avant l'

Renseignez-vous sur l'appareil

Avant d'acheter un objet connecté, il est essentiel de vous informer sur ses fonctionnalités, son mode de fonctionnement, mais aussi les potentielles failles de sécurité. Cette démarche proactive permettra de prévenir tout risque de piratage.

Vérifiez les mesures de sécurité en place

Assurez-vous que l'appareil dispose d'un de mise à jour automatique, d'une politique de confidentialité claire et qu'il nécessite une pour accéder à vos données.

Au-delà du choix des appareils, la sécurisation initiale est une étape cruciale.

Lire aussi :  Confidentialité sur Twitter : réglages essentiels pour les utilisateurs

Sécurisation initiale : l'importance de personnaliser les mots de passe

L'importance d'un de passe fort

L'un des moyens les plus simples et efficaces pour protéger vos appareils IoT est d'utiliser un mot de passe unique et complexe. Évitez les mots courants ou faciles à deviner, comme « 123456 » ou « password ». Utilisez plutôt une combinaison aléatoire de lettres (majuscules et minuscules), chiffres et symboles.

Gestion des droits d'accès

Il est également recommandé d'établir différents niveaux d'accès selon les utilisateurs : administrateur, utilisateur régulier, invité… Ainsi, en cas de compromission d'un compte, l'attaquant n'aura pas un contrôle total sur vos appareils.

La sécurisation ne s'arrête toutefois pas à la personnalisation des mots de passe. Les mises à jour sont tout aussi essentielles pour assurer une protection continue.

Gestion des mises à jour : assurer la pérennité de la protection

Mises à jour régulières

Les mises à jour sont cruciales pour votre sécurité. Elles contiennent non seulement de nouvelles fonctionnalités, mais aussi et surtout des correctifs pour les failles de sécurité découvertes depuis la dernière version.

Automatisation des mises à jour

Pour garantir leur installation, il est recommandé d'automatiser les mises à jour lorsque cela est possible. Sinon, prenez l' de vérifier régulièrement si une mise à jour est disponible.

Parallèlement aux mises à jour, veillez également à protéger la confidentialité de vos données personnelles.

La confidentialité de vos données personnelles en lien avec l'IoT

Politique de confidentialité

N'hésitez pas à lire attentivement les politiques de confidentialité avant l'utilisation d'un nouveau produit IoT. Ces documents vous renseigneront sur ce que le fabricant fait avec vos données et comment elles sont protégées.

Désactivation des fonctionnalités inutiles

Certaines fonctionnalités peuvent représenter un risque pour la confidentialité de vos données. Par exemple, si votre enceinte connectée n'a pas besoin d'accéder à votre carnet d'adresses, désactivez cette fonctionnalité.

Lire aussi :  Accès aux données par les autorités : équilibre entre sécurité et vie privée

Enfin, pour compléter la sécurisation de vos appareils IoT, notre recommandation est d'optimiser les paramètres de sécurité.

Paramètres de sécurité : optimiser la configuration de vos appareils IoT

Réseau invité

Pour limiter l'exposition de votre réseau principal aux cyberattaques, pensez à créer un réseau invité dédié à vos appareils IoT. Ainsi, même en cas d'intrusion, l'accès au reste de votre réseau sera bloqué.

Désactiver le Wi-Fi et le lorsque non utilisés

Ces deux technologies peuvent être des portes d'entrée pour les pirates. Pensez donc à les désactiver sur vos appareils quand vous ne les utilisez pas.

L'une des dernières étapes pour renforcer la protection de vos objets connectés est l'adoption d'une bonne hygiène numérique au quotidien.

L'hygiène numérique au quotidien : éteindre pour mieux protéger

Eteignez vos appareils lorsque vous ne les utilisez pas

Un ordinateur allumé et connecté à internet 24/7 est une cible idéale pour les pirates. Pensez donc à éteindre régulièrement vos appareils et désactivez la connexion automatique à internet lorsque cela n'est pas nécessaire.

Éduquez-vous et éduquez les autres

La meilleure défense contre les cyberattaques est la connaissance. Restez informé des dernières menaces et partagez ces informations avec votre entourage.

Nous avons couvert un grand nombre de points essentiels pour assurer la sécurité de vos objets connectés. Retenons que chaque étape, du choix de l'appareil à son utilisation quotidienne, joue un rôle clé dans la protection de vos données. Soyez donc vigilant et adoptez une bonne hygiène numérique pour profiter pleinement des avantages de l'IoT en toute sécurité.

4.9/5 - (8 votes)

En tant que jeune média indépendant, secret-defense.org a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News