Amazon : quand la technologie vire au « cauchemar »

L’assistant vocal d’Amazon, nommé Alexa, très populaire auprès du grand public mais surtout des enfants, a défrayé la chronique récemment. A tel point que le géant américain a dû procéder à une mise à jour d’urgence. Explications.

Un scénario de film d’horreur ou de série B, au choix. C’est ce qui s’est produit avec l’enceinte connectée du groupe de Seattle, mercredi 29 décembre. Et cela, avec une fille de 10 ans.

Selon Ouest France, l’enfant avait demandé à Alexa plusieurs défis à relever ​lors d’un après-midi pluvieux durant ses vacances scolaires. Après quelques jeux inoffensifs, l’enceinte a proposé le challenge suivant : « Branchez à moitié un chargeur de téléphone dans une prise murale, puis touchez les broches avec une pièce de monnaie. »

Un laxisme confondant 

De son côté, la BBC relaie que la mère de la jeune fille, Kristin Livdahl, a décrit l’incident sur Twitter :

Nous faisions des défis physiques, comme nous allonger et nous retourner en tenant une chaussure au pied, (via une vidéo) d’un professeur d’éducation physique sur YouTube. Mauvais temps dehors. Elle en voulait juste une autre. »

Articles en relation