À‰gypte : l’EI revendique le crash de l’A321 russe

Publication: 31/10/2015
Moscou met en doute la responsabilité de l'EI

Moscou met en doute la responsabilité de l’EI

La branche égyptienne de l’Etat Islamique a revendiqué, via twitter, la responsabilité du crash  du charter russe dans la péninsule du Sinaï. Moscou a précisé dans la foulée que cette information devait être prise avec des pincettes.

« Les soldats du califat ont réussi à faire tomber un avion russe dans la province du Sinaï transportant plus de 220 croisés qui ont tous été tués. » Le groupe terroriste déclare avoir agi en représailles à l’intervention russe en Syrie. Cependant, aucune preuve tangible n’a encore été avancée par l’EI. Le ministre des Transports russe, Maxime Sokolov, est rapidement monté au créneau en affirmant « que cette information ne pouvait être considérée comme exacte. »

Plusieurs experts militaires ont également souligné l’incertitude planant autour de cette revendication relate BFM. Ces derniers estiment que les insurgés de l’EI (présents dans la nord du Sinaï) ne disposent pas d’une force de frappe susceptible d’atteindre un avion situé à  30 000 pieds. Ils n’excluent toutefois pas l’hypothèse d’une bombe à bord ou d’un tir de roquette/missile alors que l’appareil perdait de l’altitude suite à une défaillance technique.

Source : Le Point et BFM

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

L’Arabie saoudite dénonce un sabotage sur deux de ses pétroliers en mer d’Oman

Deux pétroliers saoudiens ont subi d’importants dégâts dimanche 12 mai au large des Emirats arabes unis, confirme Riyad, qui appelle... Voir l'article

Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU,... Voir l'article

  • Urgent

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

    La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une faille de sécurité a en... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article