Japon : Tokyo muscle sa Défense

Publication: 31/08/2018

Face aux velléités militaires de Pyongyang et Pékin – nucléaire pour la première et territoriale pour la seconde – Tokyo a décidé de réagir en augmentant son budget de la Défense de 2,1% pour la période d’avril 2019 à mars 2020. Soit une septième hausse annuelle consécutive.

Le but : “muscler sa puissance aérienne et son bouclier antimissile face aux menaces persistantes de ses (encombrants voisins)”, relaie Libération.

Le Japon confirme ainsi dans son rapport 2018, publié cette semaine, que “la Corée du Nord représente (toujours) une menace grave et imminente”, bien que Washington tente de tempérer les ardeurs de Kim Jong-un.

Quant au géant asiatique, ce dernier n’est pas prêt à faire des concessions sur les nombreuses îles et récifs qu’il souhaite récupérer en mer de Chine.

Concrètement, le ministre nippon de la Défense entend montrer ses muscles avec un budget annuel de 40 milliards de dollars. Suffisant pour se prémunir contre tous les scénarios ? A suivre…

Source : Libération

Article connexe :

Corée du Nord : une dénucléarisation en question

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales... Voir l'article

Palantir recrute un spécialiste du marché français

Palantir, l’entreprise de Big Data spécialisée dans le renseignement, est à la recherche d’un analyste en études de marché, spécialisé... Voir l'article

Paris veut concurrencer Londres sur le marché de l’or

Alors que les banques centrales européennes passent depuis des décennies par “le Loco London” pour réaliser des transactions avec de l’or... Voir l'article

Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019... Voir l'article

  • Urgent

    La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

    Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales tirent leur épingle du jeu... Voir l'article

    Palantir recrute un spécialiste du marché français

    Palantir, l’entreprise de Big Data spécialisée dans le renseignement, est à la recherche d’un analyste en études de marché, spécialisé dans le secteur français. Après... Voir l'article

  • personnalites

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article

    Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

    Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe à compter du lundi 5... Voir l'article

    USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

    Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au droit du sol. Un système... Voir l'article