Syrie : le porte-parole de l’EI est mort

Publication: 31/08/2016

Le groupe djihadiste a annoncé la mort de son porte-parole, Abou Mohammed al-Adnani, qui aurait été tué dans la province d’Alep lors d’un raid aérien. L’EI n’a toutefois pas donné de précision sur les circonstances et la date de son décès.

La disparition de ce membre “éminent” de l’organisation a été évoquée en grande pompe dans un message relayé par son agence de propagande Amag : « Après un long voyage couronné de sacrifices, cheikh Abou Mohammed al-Adnani a rejoint les martyrs et les héros ayant défendu l’islam et combattu les ennemis de Dieu », était-il indiqué.

Cette information a été parallèlement confirmée par les Etats-Unis qui ont révélé que “la coalition internationale avait mené une frappe aérienne à al-Bab (nord-est d’Alep) destinée à atteindre un haut responsable de l’EI.”

Le porte-parole du Pentagone, Peter Cook, précisait toutefois dans la foulée que le résultat de cette opération était encore “en cours d’évaluation.”

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un nouveau coup dur porté à Daesh puisque qu’al-Adnani était également “le principal architecte des opérations extérieures de l’EI” a-t-il renchéri.

Avant de conclure : “Il a coordonné le mouvement des combattants de l’EI, encouragé directement les attaques par des loups solitaires sur des civils et des membres de l’armée, et activement recruté de nouveaux partisans.”

Pour rappel, Abou Mohammed al-Adnani était précédé d’une réputation peu flatteuse. L’homme était notamment connu pour ses nombreuses incitations au meurtre envers les ressortissants des pays membres de la coalition. Un appel constant qui trouva régulièrement écho auprès des partisans de l’EI.

Source : La Presse

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article