La Chine lance un média d’Etat de grande ampleur à l’étranger

Publication: 31/03/2018

Pékin souhaite passer un cap dans sa communication à l’international avec le lancement prochain de « La Voix de la Chine », un super-média d’Etat. Ce dernier est chargé de lutter contre “la propagande antichinoise” à l’étranger. 

Le Parti communiste procédera pour cela à la fusion de Radio Chine Internationale et de la Radio nationale chinoise avec CCTV, le réseau télévisuel principal du pays. Sans surprise, cette structure à l’appétit féroce sera gérée par le Département central de la propagande et engendrera “un rouleau compresseur capable d’écraser toute voix discordante”, souligne RFI.

Pour autant, au regard du communiqué publié par l’agence de presse, Chine Nouvelle, le qualificatif utilisé par le média français n’a rien d’usurpé : “Les 14 000 employés de « La Voix de la Chine » doivent être les porte-paroles du Parti communiste. Leur mission : promouvoir les théories, principes et politiques du parti, forger et améliorer l’opinion publique et diffuser des informations positives sur la Chine”, peut-on ainsi lire.

Une force de frappe impressionnante

Sur un plan structurel, la force de frappe de cette nouvelle entité médiatique affiche également des standards très intéressants puisque “Radio Chine Internationale diffuse déjà ses programmes dans 65 langues. La CCTV avec ses 50 chaînes entretient, quant à elle 70 bureaux à l’étranger – avec une grande présence à Washington et à Nairobi”. Son aura planétaire devrait donc trouver un écho certain.

Pour rappel, « La Voix de la Chine » est directement inspirée de « Voice of America », née à la fin de la seconde guerre mondiale afin de façonner l’aura US à l’étranger.

Source : RFI

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Pékin agite la menace des terres rares

Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces... Voir l'article

L’Arabie saoudite investit dans l’industrie du jeu vidéo

Dépendante des cours du pétrole, dont elle est l’un des premiers producteurs du globe, l’Arabie saoudite diversifie ses sources d’investissements... Voir l'article

Internet au travail : focus sur les droits de l’employeurs et des salariés

Les entreprises ont tendance à aller trop loin dans la surveillance de leurs employés. Quid de l’utilisation de l’Internet par... Voir l'article

Placée en orbite autour de la planète rouge, la sonde Tianwen-1 symbole des ambitions chinoises dans l’espace

Le vaisseau Tianwen-1 vient de réussir sa mise en orbite autour de Mars. Le rêve chinois – devenir une puissance... Voir l'article

  • Urgent

    Pékin agite la menace des terres rares

    Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces métaux stratégiques indispensables à l’industrie... Voir l'article

    L’Arabie saoudite investit dans l’industrie du jeu vidéo

    Dépendante des cours du pétrole, dont elle est l’un des premiers producteurs du globe, l’Arabie saoudite diversifie ses sources d’investissements que ce soit dans l’industrie,... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article