L’armée française met fin à l’opération Sangaris en Centrafrique

Publication: 31/03/2016

Paris va mettre fin en 2016 à la présence militaire française en Centrafrique a annoncé le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Ce sont près de 900 hommes qui seront en conséquence réaffectés à la sécurité intérieure hexagonale.

La France était active depuis le 5 décembre 2013 sur ce territoire déchiré par la guerre civile. Cette action présentait également une note plus que salée, puisque celle-ci s’élevait à 149 millions d’euros rien que pour l’année 2015, révèle un rapport sénatorial.

Parallèlement, des troupes de plusieurs pays de l’ONU prendront le relais sur place. Pour rappel, l’armée française comptait jusqu’à 2500 hommes au plus fort de son intervention.

L’armée de terre profitera donc de ce retrait pour renforcer ses effectifs localement alors que la menace djihadiste devient de plus en plus prégnante dans l’Hexagone. Cependant, si l’opération Sentinelle mobilise aujourd’hui 10 000 hommes, ce chiffre est toutefois appelé à se réduire pour atteindre 7500 lorsque le risque lié au terrorisme sera “sous contrôle”.

Autre élément important découlant de l’annonce du ministre : la réduction bienvenue pour le gouvernement Hollande de la facture liée aux opérations militaires extérieures (OPEX), estimée à 1,2 milliards d’euros en 2015.

Paris est en effet impliqué sur treize dossiers militaires importants à l’étranger (le Sahel, la Centrafrique, le Liban et le Moyen Orient avec une présence aérienne au dessus de l’Irak et de la Syrie). A noter que le groupe aéronaval avec le porte-avion Charles de Gaulle a, lui, déjà quitté la Méditerranée orientale pour rejoindre Toulon.

Source : BFM

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement... Voir l'article

Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère... Voir l'article

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

  • Urgent

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article