La Russie va expulser de nombreux Nord-Coréens travaillant sur son territoire

Publication: 31/01/2018

Suite aux sanctions prises par le Conseil de sécurité de l’ONU face aux provocations nucléaires incessantes de Pyongyang, Moscou procédera d’ici fin 2019 à l’expulsion des immigrés nord-coréens travaillant sur son territoire.

Le régime de Kim-Jong-un a en effet été durement sanctionné par l’institution onusienne le 22 décembre dernier. Si ces restrictions votées à l’unanimité portent essentiellement sur un embargo pétrolier – l’or noir étant crucial pour le programme nucléaire et balistique de la dictature – une autre mesure cible les expatriés nord-coréens travaillant à l’étranger dans le but de permettre à leur pays d’origine d’engranger de nouvelles devises, indispensables dans les échanges commerciaux.

Ces derniers seront donc invités par les membres de la coalition internationale à regagner la “mère patrie” dans les deux ans à venir. Fait rarissime, la Russie ne s’est pas opposée à la décision du Conseil et procédera aux expulsions.

L’information a été confirmée mardi 30 janvier par Alexandre Matsegora. l’ambassadeur russe à l’ONU :

“Nous devrons nous soumettre à la décision du Conseil de sécurité et renvoyer tous les travailleurs en CDN d’ici fin 2019. Néanmoins, des dizaines de milliers de Nord-Coréens travaillent légalement dans notre pays”, a indiqué avec regret l’intéressé.

Source : Ouest France

Article connexe :  

Trump replace la Corée du Nord dans la liste des Etats soutenant le terrorisme

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour... Voir l'article

Amnesty International : le rapport empreint de partialité sur la Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, la reprise du dialogue entre le Gouvernement et l’opposition est indispensable à une sortie de crise durable.... Voir l'article

Smart cities : débats singuliers pour un modèle pluriel

Présentée comme un modèle futuriste de rationalisation et d’optimisation de l’urbain, la smart city est pourtant frappée comme les autres... Voir l'article

  • Urgent

    La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

    Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek. La DGAC émet en effet... Voir l'article

    Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

    L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour cause, près de 5 millions... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article