L’application mobile Strava inquiète Washington

Publication: 31/01/2018

C’est un effet collatéral que les fondateurs de Strava n’ont certainement pas dû prévoir, mais qui pourrait leur causer du tort à l’avenir. L’application sportive, qui permet à ses utilisateurs de géolocaliser leurs itinéraires de jogging ou de course à vélo puis de les partager sur la Toile, dévoilerait l’emplacement de bases militaires dont le grand public ne devrait pas avoir accès. 

Selon les Inrockuptibles, cette anomalie a été dévoilée sur Twitter par Nathan Ruser, un jeune expert américain en sécurité internationale. L’intéressé n’a pas manqué de souligner que la technologie utilisée par Strava serait de nature à faire de l’ombre à la sphère militaire mondiale.

Si des soldats utilisent l’appli comme des personnes normales, en la mettant en mode tracking quand ils font leurs exercices, cela peut devenir particulièrement dangereux”, insiste-t-il.

Pire, Strava permettrait également “de déterminer comment les militaires se déplacent dans leurs retranchements secrets, et à quelle fréquence”, poursuit le site The Verge.

Le Pentagone pourrait “contre-attaquer”

Concrètement, le système utilisé par la start-up se connecte à la base de données des bracelets Fitbit. Une subtilité que le Pentagone prend très au sérieux puisque 2500 militaires américains utilisent cette technologie depuis 2013, et cela dans le cadre d’une mesure de lutte contre l’obésité.

Or plusieurs centaines de ces soldats œuvrent en Syrie, en Irak ou en Afghanistan. De nombreux camps militaires secrets de la coalition internationale sont donc désormais localisables à cause de l’application.

Dès lors, si Strava offre à ses utilisateurs l’opportunité de passer en mode privé, cette option ne convaincrait pas pour autant Washington qui se dit prêt à étudier avec soin les implications de cette carte avant de se prononcer sur les suites à donner à cette affaire.

Source : Les Inrockuptibles

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Économie ivoirienne : le FMI toujours optimiste

Les performances réalisées par la Côte d’Ivoire dans le cadre du programme appuyé par le FMI sont « solides », contrairement à... Voir l'article

Le pape disposé à se rendre en Corée du Nord

Le président sud-coréen, Moon Jae-in, a récemment fait part au pape François du désir du leader du Nord, Kim Jong-un, d’attirer... Voir l'article

Vers la la fin des contrôles frontaliers à l’intérieur de l’espace Schengen ?

Le commissaire européen aux migrations, Dimitris Avramopoulos, a appelé les membres de l’UE à renoncer aux contrôles frontaliers à l’intérieur... Voir l'article

Japon : Uniqlo décuple l’automatisation de ses entrepôts

La société-mère de la marque nippone, Uniqlo, a officialisé vendredi 12 octobre un plan dantesque de modernisation de ses entrepôts au... Voir l'article

  • Urgent

    Économie ivoirienne : le FMI toujours optimiste

    Les performances réalisées par la Côte d’Ivoire dans le cadre du programme appuyé par le FMI sont « solides », contrairement à ce qu’affirme La Lettre du... Voir l'article

    Le pape disposé à se rendre en Corée du Nord

    Le président sud-coréen, Moon Jae-in, a récemment fait part au pape François du désir du leader du Nord, Kim Jong-un, d’attirer le souverain pontife sur ses... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Benjamin Netanyahou tente de recoller les morceaux avec la Russie

    Ce n’est pas un secret, les relations entre Tel Aviv et Moscou sont loin d’être au beau fixe depuis le 17 septembre dernier et le... Voir l'article

    Emmanuel Macron bientôt récompensé pour son action en faveur du climat

    Le président Macron recevra mercredi 26 septembre à l’ONU les prix de “Champion de la terre” et “d’ambassadeur du climat”… Au grand dam des ONG.... Voir l'article

    Dénucléarisation : Kim Jong-un peu pressé de répondre aux attentes de Washington

    Alors que le sommet de Singapour entre Donald Trump et Kim Jong-un a abouti le 12 juin dernier sur un accord de dénucléarisation complète de... Voir l'article