Syrie : les pourparlers de paix en danger ?

Publication: 30/12/2015
Le régime syrien a-t-il réellement l'intention de négocier avec les rebelles ?

Le régime syrien a-t-il réellement l’intention de négocier avec les rebelles ?

Les autorités syriennes ont arrêté mercredi deux leaders de la principale organisation d’opposition du régime, le Comité de coordination nationale pour les forces du changement démocratique (CCND). Alors que l’ONU a récemment adopté une résolution ouvrant la voie début 2016 à des pourparlers de paix entre le gouvernement et les groupes rebelles locaux, cette hypothèse prend du plomb dans l’aile avec ce nouvel épisode.

« Ahmed al-Asrawi et Mounir al-Bitar, ont été arrêtés à la frontière libanaise (…) Lorsque l’on souhaite une solution politique, on n’a pas recours à de tels procédés », a déclaré le Secrétaire général Yehia Aziz du CCND. Ce dernier a également précisé « qu’ils étaient en route pour l’Arabie saoudite, où ils devaient assister à une nouvelle réunion de la Haute commission de l’opposition en vue d’éventuelles négociations avec le régime. »

Pour rappel le 25 décembre dernier, Zahrane Allouche, le chef de Jaïch al-Islam (le plus important groupe armé de Damas et également actif dans les pourparlers), avait été tué dans un raid aérien mené par les forces d’el-Assad.

Source : Romandie

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald... Voir l'article

Nucléaire : l’Iran va-t-elle tirer profit de l’élection américaine ?

Selon une information de I24 News, le gouvernement iranien a informé mercredi 13 janvier à l’Agence internationale de l’énergie atomique... Voir l'article

Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les... Voir l'article

Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration... Voir l'article

  • Urgent

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Nucléaire : l’Iran va-t-elle tirer profit de l’élection américaine ?

    Selon une information de I24 News, le gouvernement iranien a informé mercredi 13 janvier à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) du processus d’avancement de... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article