Vers un fonds de défense européen ?

Publication: 30/11/2016

L’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis et son souhait de moins investir dans l’OTAN ont poussé Bruxelles a revoir sa copie en matière de défense en militant pour la création d’un fonds européen dédié.

La Commission propose à cette fin un financement de cinq milliards d’euros ainsi que la levée des restrictions empêchant le budget ordinaire de l’UE et celui de la Banque européenne d’investissement (BEI) de financer des activités de recherche militaire.

Pour autant, “il ne s’agit pas de former une armée de l’UE, ni d’une dépense pour la défense (dont souffrirait) la sécurité sociale”, clarifie Jyrki Katainen, le vice-président de la CE, qui indique dans la foulée que “nous sommes confrontés à des menaces multiples et que nous devons agir.”

Concrètement, “le fonds sera affecté à la recherche et au développement d’équipements et de nouvelles technologies”, explique-t-il.

De ce fait, le projet pourrait aboutir début 2017 si une majorité d’États-membres se prononcent en sa faveur. Un projet qui recevrait également le soutien non négligeable de la BEI.

Mais ce n’est pas tout puisque la Commission se fixe comme objectif “de consacrer à la défense 500 millions d’euros du budget de l’UE (sur un total de 150 milliards environ) chaque année à partir de 2021”, relaie Les Echos. Un essai pilote de 90 millions d’euros devrait d’ailleurs être lancé dès l’année prochaine.

Pour rappel, les investissements européens en la matière ont diminué de 33% depuis 2006.

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Alors que la visite de Xi Jinping les 20 et 21 juin à Pyongyang marque une première depuis 14 ans... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article