Publicité : Facebook s’engage à rendre public l’identité des annonceurs

Publication: 30/10/2017

Facebook a récemment reconnu avoir vendu pour 100 000 $ d’espaces publicitaires à des trolls russes chargés d’interférer lors des dernières élections présidentielles US. Pour se dédouaner, le réseau social avait promis en septembre de rendre accessible des renseignements sur les annonceurs. C’est désormais chose faite, puisque le mécanisme sera expérimenté dès le mois de novembre par les Canadiens.

Selon le site Stratégies, les utilisateurs nord-américains seront les premiers au monde à pouvoir accéder à ces informations :

“A partir du mois de novembre, ils pourront connaître la provenance des contenus sponsorisés et examiner les pages des annonceurs. De ce fait, un bouton «voir les publicités», sur la page de chaque compte Facebook, leur permettra voir quelles sont les publicités que ce compte a choisi de diffuser sur le réseau principal, ou sur ses services Messenger et Instagram.”

Si l’essai se confirmait, cette mesure sera étendue aux Etats-Unis confirme le géant du web dans un communiqué. Et cela, avant les élections de mi-mandat de novembre 2018 :

La transparence est utile à tous. Les gens doivent être en mesure de savoir qui est l’annonceur et de voir quelles annonces il a passées, en particulier pour celles qui sont de nature politiqueCe niveau de transparence est bon pour la démocratie et pour le processus électoral.”

Pour rappel, les USA prohibent les publicités politiques initiées depuis l’étranger concernant les élections domestiques. Largement décrié dans cette affaire, Twitter a également annoncé qu’il lutterait à l’avenir contre ce type de sponsoring malveillant.

Source : Stratégies 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses... Voir l'article

Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et... Voir l'article

La Norvège abaisse sa production de pétrole pour 2019

Le premier producteur de pétrole du Vieux Continent a décidé d’abaisser sa production pour 2019, à l’image de l’Arabie saoudite... Voir l'article

Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se... Voir l'article

  • Urgent

    Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

    Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses ennemis héréditaires. Une poignée d’entre... Voir l'article

    Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

    Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et appels auprès du Conseil de... Voir l'article

  • personnalites

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article