Publicité : Facebook s’engage à rendre public l’identité des annonceurs

Publication: 30/10/2017

Facebook a récemment reconnu avoir vendu pour 100 000 $ d’espaces publicitaires à des trolls russes chargés d’interférer lors des dernières élections présidentielles US. Pour se dédouaner, le réseau social avait promis en septembre de rendre accessible des renseignements sur les annonceurs. C’est désormais chose faite, puisque le mécanisme sera expérimenté dès le mois de novembre par les Canadiens.

Selon le site Stratégies, les utilisateurs nord-américains seront les premiers au monde à pouvoir accéder à ces informations :

“A partir du mois de novembre, ils pourront connaître la provenance des contenus sponsorisés et examiner les pages des annonceurs. De ce fait, un bouton «voir les publicités», sur la page de chaque compte Facebook, leur permettra voir quelles sont les publicités que ce compte a choisi de diffuser sur le réseau principal, ou sur ses services Messenger et Instagram.”

Si l’essai se confirmait, cette mesure sera étendue aux Etats-Unis confirme le géant du web dans un communiqué. Et cela, avant les élections de mi-mandat de novembre 2018 :

La transparence est utile à tous. Les gens doivent être en mesure de savoir qui est l’annonceur et de voir quelles annonces il a passées, en particulier pour celles qui sont de nature politiqueCe niveau de transparence est bon pour la démocratie et pour le processus électoral.”

Pour rappel, les USA prohibent les publicités politiques initiées depuis l’étranger concernant les élections domestiques. Largement décrié dans cette affaire, Twitter a également annoncé qu’il lutterait à l’avenir contre ce type de sponsoring malveillant.

Source : Stratégies 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article