USA : suspension du programme de formation des rebelles syriens

Publication: 30/09/2015
Bilan plus que mitigé pour Washington

Bilan plus que mitigé pour Washington

Le gouvernement américain n’est pas satisfait du programme de formation des rebelles syriens appelés à lutter contre l’Etat Islamique. En cause, la dernière opération qui a tourné au fiasco selon Washington.

75 combattants syriens, initialement formés dans la capitale turque Ankara par l’armée américaine, avaient pu rejoindre la province d’Alep, le 20 septembre, afin de renforcer des groupes rebelles locaux soutenus par les Etats-Unis.

Cependant, le convoi a été attaqué dès son entrée dans le pays par le groupe terroriste Al-Nosra, branche d’Al-Qaïda. Selon un membre de l’organisation, Abu Fahd al-Tunisi, un grand nombre de munitions et d’armes de moyen calibre ainsi que plusieurs véhicules tout-terrain auraient été récupérées par les djihadistes. L’US Army a annoncé dans la foulée que certains avaient été tués ou capturés et d’autres avaient pu s’enfuir.

D’après le général Lloyd Austin du commandement central de l’armée, seuls quatre ou cinq hommes sur les cent qui ont suivi le programme seraient encore actifs. Washington a donc précisé que le projet était placé entre parenthèses pour le moment, et le recrutement sur le terrain interrompu.

Source : Le Nouvel Obs

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Emmanuel Macron officialise une aide de 5 Mds€ pour les jeunes pousses françaises

Le président français – qui était présent aujourd’hui au “France Digitale Day” – souhaite que la France atteigne le cap... Voir l'article

Erdogan exige davantage d’aides de Bruxelles dans la gestion des flux migratoires

Le président turc estime que les aides octroyées par l’Union européenne à la Turquie pour contrôler les flux migratoires méditerranéens... Voir l'article

Les terres rares, l’or noir de la Chine

“Le Moyen-Orient a du pétrole, la Chine a des terres rares“, disait Deng Xiaoping, en 1992. Depuis, rien n’a changé.... Voir l'article

Irak : l’Etat islamique utilise désormais des “vaches kamikazes”

Considérablement affaiblies par plusieurs années d’affrontements, les troupes de l’Etat islamique stationnées en Irak tentent toujours de semer le chaos... Voir l'article

  • Urgent

    Emmanuel Macron officialise une aide de 5 Mds€ pour les jeunes pousses françaises

    Le président français – qui était présent aujourd’hui au “France Digitale Day” – souhaite que la France atteigne le cap des 25 licornes en 2025,... Voir l'article

    Erdogan exige davantage d’aides de Bruxelles dans la gestion des flux migratoires

    Le président turc estime que les aides octroyées par l’Union européenne à la Turquie pour contrôler les flux migratoires méditerranéens ne suffisent plus à enrayer... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron officialise une aide de 5 Mds€ pour les jeunes pousses françaises

    Le président français – qui était présent aujourd’hui au “France Digitale Day” – souhaite que la France atteigne le cap des 25 licornes en 2025,... Voir l'article

    Erdogan exige davantage d’aides de Bruxelles dans la gestion des flux migratoires

    Le président turc estime que les aides octroyées par l’Union européenne à la Turquie pour contrôler les flux migratoires méditerranéens ne suffisent plus à enrayer... Voir l'article

    Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

    Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en mai dernier le statut de... Voir l'article