Iran : deux personnes emprisonnées pour espionnage

Publication: 30/08/2015

La Cour révolutionnaire islamique d’Iran a condamné deux individus à dix ans de prison pour espionnage. Ils étaient suspectés de travailler pour les Etats-Unis et Israël. Toutefois leur identité n’a pas filtré.

Cependant, l’un d’eux pourrait être Jason Rezaian, journaliste irano-américain du Washington Post, détenu en Iran depuis plus d’un an et également suspecté d’espionnage par les autorités locales. Selon l’agence d’information iranienne Fars, Rezaian aurait été jugé à huis clos.

En octobre 2014, le ministre du Renseignement, Seyed Mahmoud Alawi, avait annoncé l’arrestation d’espions, sans en préciser le nombre, dans la province de Bouchehr abritant une centrale nucléaire civile. Ce dernier avait alors sous-entendu que ces agissements ne resteraient pas sans suite :

« Certains services d’espionnage comme le Mossad, le MI6, la CIA ainsi que des pays ennemis de l’Iran poursuivent naturellement des objectifs négatifs pour la République islamique. »

Il avait ajouté que les industries du nucléaire, de la défense et des technologies de pointe étaient des cibles privilégiées par ces services pour des opérations de sabotage.

Pour rappel, Barack Obama avait été confronté à de vives critiques pour ne pas avoir obtenu la libération du journaliste lors des négociations sur le nucléaire iranien.

Source : I24 News

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Focus : “des fonds vautours” mis à mal en Belgique depuis 2015

Alors que certaines sociétés d’investissement, plus connues sous le nom de “fonds vautours”, peuvent placer des pays dans une situation... Voir l'article

Bayer a tenté plus qu’un coup de poker avec Monsanto

Le groupe allemand s’est-il tiré une balle dans le pied en rachetant l’Américain Monsanto en juin 2018 ? La multiplication... Voir l'article

Le Parlement de Floride autorise les professeurs à porter une arme à feu

Cette information est passée relativement inaperçue, mais le Parlement de Floride a adopté mercredi 1er mai un décret autorisant les... Voir l'article

La France accorde l’asile politique à la femme de l’ex-dirigeant chinois d’Interpol

Près de huit mois après la disparition de son mari, ex-patron d’Interpol, Grace Meng et ses deux enfants ont obtenu... Voir l'article

  • Urgent

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

    Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle de ce territoire semi-autonome, la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

    Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide Albion, entend trouver un accord... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article