Iran : deux personnes emprisonnées pour espionnage

Publication: 30/08/2015

La Cour révolutionnaire islamique d’Iran a condamné deux individus à dix ans de prison pour espionnage. Ils étaient suspectés de travailler pour les Etats-Unis et Israël. Toutefois leur identité n’a pas filtré.

Cependant, l’un d’eux pourrait être Jason Rezaian, journaliste irano-américain du Washington Post, détenu en Iran depuis plus d’un an et également suspecté d’espionnage par les autorités locales. Selon l’agence d’information iranienne Fars, Rezaian aurait été jugé à huis clos.

En octobre 2014, le ministre du Renseignement, Seyed Mahmoud Alawi, avait annoncé l’arrestation d’espions, sans en préciser le nombre, dans la province de Bouchehr abritant une centrale nucléaire civile. Ce dernier avait alors sous-entendu que ces agissements ne resteraient pas sans suite :

« Certains services d’espionnage comme le Mossad, le MI6, la CIA ainsi que des pays ennemis de l’Iran poursuivent naturellement des objectifs négatifs pour la République islamique. »

Il avait ajouté que les industries du nucléaire, de la défense et des technologies de pointe étaient des cibles privilégiées par ces services pour des opérations de sabotage.

Pour rappel, Barack Obama avait été confronté à de vives critiques pour ne pas avoir obtenu la libération du journaliste lors des négociations sur le nucléaire iranien.

Source : I24 News

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

Autriche : un colonel à la retraite accusé d’être un espion russe

Selon les autorités autrichiennes, l’officier âgé de 70 ans aurait commencé à divulguer des secrets d’Etat à la Russie dès... Voir l'article

Interpol interloquée après la démission de son président chinois

L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article