France : l’armée souhaite sécuriser ses sites de munitions

Publication: 30/07/2015

Suite au vol massif d’explosifs survenu début juillet sur le site militaire de Miramas (Bouches-du-Rhône), le ministère de la Défense a annoncé la création, dès 2016, de dépôts plus modernes.

L’armée française n’a pas tardé à réagir en déployant un plan d’urgence afin de  renforcer la protection  des sites militaires sensibles. Les centres renfermant des munitions et explosifs sont plus explicitement visés. Les systèmes de sécurité déjà en place vont être modernisés et une centaine de soldats supplémentaires seront affectés à la protection d’une dizaine de sites majeurs. Pour rappel, 76 détonateurs, dix pains de plastic, 66 bouchons-allumeurs et 40 corps de grenades avaient été dérobés au dépôt du Service interarmées de Miramas suite au découpage de barbelés entourant la zone. En effet, un trou subsistait dans le grillage mais n’avait jamais été réparé par les autorités du centre, arguant que le processus administratif dans ce genre de cas était long et complexe.

Selon des sources officielles proches du Ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, le vol fait l’objet d’un « constat accablant mettant en avant les failles d’une organisation collective largement perfectible. » Et ce n’est pas tout : « Des sanctions vont être prises à l’encontre de deux ou quatre personnes par le général Pierre de Villiers, le chef d’état-major des armées » ont-elles précisé.

Source : France Soir

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en... Voir l'article

Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le... Voir l'article

Sécurité alimentaire : la première conférence internationale fera-t-elle date ?

Addis-Abeba a accueilli le 12 février dernier la première conférence internationale de l’histoire portant sur la sécurité alimentaire. 125 nations... Voir l'article

Dieselgate : BMW échappe à une lourde sanction en Allemagne

Au contraire de Volkswagen, BMW échappe à une lourde sanction outre-Rhin dans l’affaire du Dieselgate. La justice allemande n’a en... Voir l'article

  • Urgent

    La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

    Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en mer Noire est d’ores et... Voir l'article

    Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

    Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique – la Pologne a décidé d’investir... Voir l'article

  • personnalites

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article

    Arabie saoudite : Riyad nomme une femme ambassadrice aux USA

    Déstabilisé par l’affaire Khashoggi – qui a quelque peu refroidi l’axe diplomatique Riyad-Washington – Mohamed Ben Salman tente de calmer le jeu avec les Etats-Unis en annonçant la... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article