B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

Publication: 30/06/2019

Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire iranien de se développer en masse chez le voisin syrien.

“Nous continuerons à agir contre la tentative de l’Iran de s’établir en Syrie, l’Armée de l’air y joue un rôle crucial”, a-t-il d’abord martelé. Avant de poursuivre, véhément : “Nous n’oublions jamais que nous devons être prêts à nous protéger à l’aide de notre puissance contre toute menace. C’est le principe de base garantissant notre avenir.” Un avenir qui passe également par une présence militaire solide dans la vallée du Jourdain en Cisjordanie, a insisté B. Netanyahou. “Sans quoi une guerre éclatera.”

Pour information, la République islamique a dépêché depuis 2011 des centaines de conseillers militaires (membre des Gardiens de la révolution) et des milliers de combattants chiites (libanais membres du Hezbollah, miliciens afghans, irakiens ou pakistanais) pour combattre la rébellion syrienne et conforter les positions du président Bachar al-Assad.

Sans surprise, cette configuration ne manque pas d’animer la rubrique militaire dans la région.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les... Voir l'article

Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration... Voir l'article

Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec... Voir l'article

L’UE révise l’indice de surveillance de la qualité de l’air

L’Agence européenne pour l’environnement a mis en place depuis le 1er janvier un nouveau mode de calcul de la qualité... Voir l'article

  • Urgent

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

    À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec les autres entités du groupe... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article

    Syrie : Bachar el-Assad appelle les réfugiés à rentrer au bercail

    Alors que le président syrien a retrouvé une certaine autorité sur le sol syrien dévasté et divisé entre forces locales, russes, iraniennes, kurdes ou encore... Voir l'article