Après 20 ans de conflit militaire, l’Ethiopie et l’Érythrée pourraient assainir leurs relations

Publication: 30/06/2018

L’indépendance de l’Érythrée, obtenue en 1993, a créé des remous géopolitiques regrettables, c’est un fait, puisqu’elle a privé Addis-Abeba d’un accès direct à la Mer Rouge. Fatalement, cette perte économique nourrit depuis des tensions sanglantes entre les deux camps. Toutefois, la récente arrivée au pouvoir du Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, serait sur le point de redistribuer les cartes dans cet épineux dossier.

Ce dernier souhaite en effet que les deux gouvernements mettent fin aux tensions militaires qui animent la problématique de la démarcation frontalière depuis plus de 20 ans. Une réconciliation qui passe avant tout par la mise en oeuvre rapide de l’accord de paix d’Alger, signé en 2000 et chapeauté par les Nations unies.

Ce projet est d’ailleurs en bonne voie car une délégation érythréenne – composée notamment du ministre des Affaires étrangères, Osman Saleh, et du conseiller spécial du président Afeworki – a conclu jeudi 28 juin une visite historique, et surtout constructive, de trois jours dans la capitale éthiopienne.

1998-2000 : une période macabre

Pour rappel, la période 1998-2000 a débouché sur un véritable drame fratricide. Pas moins de 80 000 personnes ont ainsi fait les frais de cette divergence frontalière.

Mais ce n’est pas tout, l’Éthiopie et l’Érythrée positionnent depuis le début du siècle de nombreux soldats le long de leur frontière respective qui s’étend sur 1000 kilomètres. Cette « guerre froide » a d’ailleurs menacé d’exploser à nouveau en 2016, laissant craindre de nombreux massacres.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article