Afghanistan : Kaboul théâtre d’un nouvel attentat meurtrier contre la police

Publication: 30/06/2016

Un convoi de jeunes recrues policières a été pris pour cible par des terroristes à Kaboul, ce jeudi 30 juin. Le bilan provisoire s’élève à 27 morts et plus de quarante blessés indiquent les autorités locales.

“Nous avons 27 martyrs parmi les policiers dans une double explosion contre le convoi de cadets vers 11 h ce matin dans le quartier Company de Kaboul”, a annoncé livide un responsable du ministère de l’Intérieur.

Les déflagrations auraient frappé de plein fouet les véhicules qui ramenaient les recrues à l’académie de police de Wardak, à l’ouest de la ville. “Mais leur nature reste toutefois encore à définir”, a-t-il précisé dans la foulée.

Le Chef de la police de la capitale afghane a révélé de son côté que l’opération avait été orchestrée via des attaques-suicides qui n’aurait ciblé qu’un seul bus.

Cette terrible tragédie a parallèlement était revendiquée par les talibans. Leur porte-parole, Zabihullah Mujahid, ne s’est d’ailleurs pas privé de surligner que l’organisation était l’auteure du décès de nombreuses personnes ainsi que de la blessure de dizaines d’autres.

Les forces de sécurité de Kaboul subissent ainsi une nouvelle attaque meurtrière après celle perpétrée le 1er février dernier (toujours par les talibans) contre un commissariat de la cité, et cela à une heure de forte affluence. Le groupe djihadiste avait justifié cet attentat en raison des liens étroits entretenus par les autorités locales avec les Américains.

Source : La Presse

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

La France renforce sa coopération militaire avec le Tchad

Très présente dans le dossier G5 Sahel, la France continue sa lune de miel avec le Tchad en officialisant six... Voir l'article

  • Urgent

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article