Vers la création d’un tribunal international pour juger les crimes de l’EI ?

Publication: 30/03/2019

Une communauté d’experts internationaux milite pour la création d’une juridiction spéciale afin de pouvoir juger efficacement les membres de l’Etat islamique. Mais aussi faire la lumière sur les origines troubles de ce groupe terroriste.

“Les Kurdes syriens, fer de lance dans la bataille ayant mis fin au califat, ont appelé à la création d’une cour internationale spéciale pour juger les milliers de djihadistes détenus dans le nord-est de la Syrie, sans en préciser les contours”, relaie Le Point.

Après la déroute de l’EI sur le sol syrien, les forces kurdes (FDS) se retrouvent désormais avec des milliers de prisonniers sur les bras. Ces derniers, aux origines multiples, devraient d’ailleurs ne jamais revoir leur pays d’origine… Car de nombreux gouvernements se sont prononcés en faveur d’un jugement sur place… que ce soit en Syrie ou en Irak.

Sans surprise, les “geôliers” actuels ne souhaitent pas se laisser faire et attendent un coup de pouce international dans ce dossier : “C’est un appel à l’aide. Ils ont été abandonnés par la communauté internationale pour gérer l’après-EI et ils lui rappellent que c’est une responsabilité partagée”, confirme ainsi Human Rights Watch (HRW).

Le FDS sera-t-il entendu ? A suivre…

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

“Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du... Voir l'article

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

  • Urgent

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article