L’Iran veut se prémunir de toute menace européenne

Publication: 29/11/2017

Emmanuel Macron avait appelé récemment l’Europe à plus de prudence vis-à-vis du programme balistique iranien. Une intervention qui passe mal à Téhéran qui a répondu du tac au tac en promettant d’augmenter la portée de ses missiles si le Vieux Continent se montrait davantage hostile. 

Cette intervention est l’oeuvre de Hossein Salami, commandant adjoint des Gardiens de la révolution islamique :

“Si nous avons maintenu la portée de nos missiles à 2000 km, ce n’est pas en raison d’une insuffisance technique. Nous suivons une doctrine stratégique (…) Pour l’instant, nous avons le sentiment que l’Europe n’est pas une menace. C’est pourquoi nous n’avons pas accru la portée de nos missiles. Mais, (dans le cas contraire)…”

Ce dernier se fait par ailleurs l’écho d’une légère fronde iranienne envers la France quelque peu suspicieuse sur le programme nucléaire de Téhéran mais également sur ses tentations hégémoniques au Moyen-Orient.

Toutefois, la communication diplomatique hexagonale n’est pas la seule à occuper l’esprit des autorités perses. L’ennemi historique, Israël, suscite en effet toujours autant d’hostilité en Iran. H. Salami parle même de “tumeur cancéreuse” pour évoquer Tel Aviv.

“Aujourd’hui, la question de la Palestine est le problème principal dans le monde musulman, car il s’agit d’un pays islamique usurpé et transformé en un moyen de saboter la sécurité de plusieurs pays de la région. Ce régime sioniste doit être combattu”, a martelé l’intéressé.

Source : 7/7

Article connexe : 

De la friture sur la ligne entre Paris et Téhéran ?

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le Maroc frappe le terrorisme au portefeuille

Le royaume chérifien lutte contre le terrorisme en asséchant ses sources de financement, comme les recettes issues des cigarettes de... Voir l'article

Vers une candidature commune de Pyongyang et Séoul pour les JO 2032

Après les Jeux olympiques d’hiver 2018 – organisés en Corée du Sud et auxquels ont participé les athlètes du Nord... Voir l'article

Syrie : Israël responsable du crash d’un avion militaire russe ?

Un avion militaire russe, transportant 14 soldats, s’est écrasé lundi 17 août dans la mer Méditerranée, au large des côtes... Voir l'article

Grèce : Athènes à l’abri des marchés financiers durant deux ans et demi

Un mois après avoir mis entre parenthèses le plan économique de sauvetage concocté par l’UE, le Premier ministre grec, Alexis... Voir l'article

  • Urgent

    Vers une candidature commune de Pyongyang et Séoul pour les JO 2032

    Après les Jeux olympiques d’hiver 2018 – organisés en Corée du Sud et auxquels ont participé les athlètes du Nord – les deux sœurs ennemies... Voir l'article

    Syrie : Israël responsable du crash d’un avion militaire russe ?

    Un avion militaire russe, transportant 14 soldats, s’est écrasé lundi 17 août dans la mer Méditerranée, au large des côtes syriennes. Problème : le Kremlin... Voir l'article

  • personnalites

    Dénucléarisation : Kim Jong-un peu pressé de répondre aux attentes de Washington

    Alors que le sommet de Singapour entre Donald Trump et Kim Jong-un a abouti le 12 juin dernier sur un accord de dénucléarisation complète de... Voir l'article

    L’Université de Washington est parvenue à programmer “un discours fake” d’Obama

    Une vidéo d’un discours de l’ex-président américain, Barack Obama, a été créée de toute pièce par des experts de l’université de Washington. Ces derniers se... Voir l'article

    Poutine prévoit des manœuvres militaires d’une ampleur impressionnante

    Face au renforcement des troupes de l’OTAN en Europe de l’Est en raison du conflit ukrainien, le Kremlin a décidé de lancer de grandes manœuvres... Voir l'article