L’Iran veut se prémunir de toute menace européenne

Publication: 29/11/2017

Emmanuel Macron avait appelé récemment l’Europe à plus de prudence vis-à-vis du programme balistique iranien. Une intervention qui passe mal à Téhéran qui a répondu du tac au tac en promettant d’augmenter la portée de ses missiles si le Vieux Continent se montrait davantage hostile. 

Cette intervention est l’oeuvre de Hossein Salami, commandant adjoint des Gardiens de la révolution islamique :

“Si nous avons maintenu la portée de nos missiles à 2000 km, ce n’est pas en raison d’une insuffisance technique. Nous suivons une doctrine stratégique (…) Pour l’instant, nous avons le sentiment que l’Europe n’est pas une menace. C’est pourquoi nous n’avons pas accru la portée de nos missiles. Mais, (dans le cas contraire)…”

Ce dernier se fait par ailleurs l’écho d’une légère fronde iranienne envers la France quelque peu suspicieuse sur le programme nucléaire de Téhéran mais également sur ses tentations hégémoniques au Moyen-Orient.

Toutefois, la communication diplomatique hexagonale n’est pas la seule à occuper l’esprit des autorités perses. L’ennemi historique, Israël, suscite en effet toujours autant d’hostilité en Iran. H. Salami parle même de “tumeur cancéreuse” pour évoquer Tel Aviv.

“Aujourd’hui, la question de la Palestine est le problème principal dans le monde musulman, car il s’agit d’un pays islamique usurpé et transformé en un moyen de saboter la sécurité de plusieurs pays de la région. Ce régime sioniste doit être combattu”, a martelé l’intéressé.

Source : 7/7

Article connexe : 

De la friture sur la ligne entre Paris et Téhéran ?

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources... Voir l'article

Attribution des fréquence 5G : la facture minimale est fixée à 2,17 Mds euros par l’Etat

Les opérateurs de téléphonie français devront s’acquitter de la somme de 2,17 milliards d’euros s’ils souhaitent bénéficier du réseau 5G,... Voir l'article

Uber persona non grata à Londres

La municipalité londonienne a décidé de ne pas renouveler la licence du géant des VTC qui expirait lundi 25 novembre... Voir l'article

La Corée du Sud reconduit le GSOMIA

La Corée du Sud va prolonger l’Accord d’échange d’informations militaires stratégiques (GSOMIA) signé en 2016 avec le Japon et les... Voir l'article

  • Urgent

    La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

    L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources d’eau de l’Egypte ainsi que... Voir l'article

    Attribution des fréquence 5G : la facture minimale est fixée à 2,17 Mds euros par l’Etat

    Les opérateurs de téléphonie français devront s’acquitter de la somme de 2,17 milliards d’euros s’ils souhaitent bénéficier du réseau 5G, annonce le gouvernement. Une condition... Voir l'article

  • personnalites

    Turquie : l’interminable chasse aux sorcières gülenistes

    L’agence de presse officielle Anatolie annonce que la justice turque a ordonné le placement en détention de 133 militaires. Ces derniers sont soupçonnés d’être liés... Voir l'article

    Japon : Shinzo Abe obtient le record de longévité en tant que Premier ministre

    Shinzo Abe dépasse ainsi ce mercredi 20 novembre Taro Katsura, trois fois Premier ministre de l’Archipel entre 1901 et 1913. L’intéressé atteint désormais 2287 jours... Voir l'article

    Bénin : le vrai-faux dialogue politique de Patrice Talon

    Le chef de l’Etat a initié un dialogue politique afin de sortir le pays de la crise née du dernier scrutin législatif, qui s’est tenu... Voir l'article