Israël : “L’accord nucléaire avec l’Iran est derrière nous” estime Moshe Yaalon

Tel-Aviv ne s'oppose plus à l'accord nucléaire iranien
Tel Aviv ne s’oppose plus à l’accord nucléaire iranien

Le ministre de la Defense israélien, Moshe Yaalon, a annoncé lors d’une conférence de presse à Washington que le désaccord avec les Etats-Unis sur l’accord nucléaire iranien n’avait plus lieu d’être.

« L’accord avec l’Iran est derrière nous. Nous devons à présent regarder vers l’avenir » a-t-il précisé. Le chef du Pentagone américain, Ash Carter, a parallèlement tenu à rassurer Tel Aviv sur le bien-fondé de cet accord : « Il reste toujours une source d’incertitude et de risque, cependant l’Iran doit s’y conformer ou faire face à une menace militaire des À‰tats-Unis. »

M.Yalon a souligné que l’accord était susceptible de geler le programme nucléaire de Téhéran pendant quinze ans. Toutefois, ce dernier a estimé que la menace iranienne était en mesure de renaître aussitôt ce délai passé : « Nous allons à nouveau avoir affaire à un Iran doté d’un armement nucléaire. Et nous devons être prêts. »

Pour rappel, le Parlement iranien a approuvé, le 14 octobre dernier, l’accord sur le nucléaire conclu en juillet dernier entre Téhéran et le G5+1 (À‰tats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne). Le vote était intervenu après un débat féroce entre les députés. La motion pour approuver l’accord sur le nucléaire avait ainsi été adoptée avec 161 voix pour, 59 contre et 13 abstentions. Ce dernier avait été largement salué comme un triomphe diplomatique en Occident. Cependant, Israël s’y était fermement opposé par la voix de son Premier ministre, Benjamin Netanyahou.

Source : Time of Israel et The Australian

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.