Israël : “L’accord nucléaire avec l’Iran est derrière nous” estime Moshe Yaalon

Publication: 29/10/2015
Tel-Aviv ne s'oppose plus à l'accord nucléaire iranien

Tel Aviv ne s’oppose plus à l’accord nucléaire iranien

Le ministre de la Defense israélien, Moshe Yaalon, a annoncé lors d’une conférence de presse à Washington que le désaccord avec les Etats-Unis sur l’accord nucléaire iranien n’avait plus lieu d’être.

« L’accord avec l’Iran est derrière nous. Nous devons à présent regarder vers l’avenir » a-t-il précisé. Le chef du Pentagone américain, Ash Carter, a parallèlement tenu à rassurer Tel Aviv sur le bien-fondé de cet accord : « Il reste toujours une source d’incertitude et de risque, cependant l’Iran doit s’y conformer ou faire face à une menace militaire des À‰tats-Unis. »

M.Yalon a souligné que l’accord était susceptible de geler le programme nucléaire de Téhéran pendant quinze ans. Toutefois, ce dernier a estimé que la menace iranienne était en mesure de renaître aussitôt ce délai passé : « Nous allons à nouveau avoir affaire à un Iran doté d’un armement nucléaire. Et nous devons être prêts. »

Pour rappel, le Parlement iranien a approuvé, le 14 octobre dernier, l’accord sur le nucléaire conclu en juillet dernier entre Téhéran et le G5+1 (À‰tats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne). Le vote était intervenu après un débat féroce entre les députés. La motion pour approuver l’accord sur le nucléaire avait ainsi été adoptée avec 161 voix pour, 59 contre et 13 abstentions. Ce dernier avait été largement salué comme un triomphe diplomatique en Occident. Cependant, Israël s’y était fermement opposé par la voix de son Premier ministre, Benjamin Netanyahou.

Source : Time of Israel et The Australian

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande... Voir l'article

La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en... Voir l'article

Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique –... Voir l'article

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Selon une information officialisée par l’agence de presse chinoise, Xinhua, l’OTAN a inauguré vendredi 8 mars le siège de sa... Voir l'article

  • Urgent

    L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

    D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande en matière de brevets. La... Voir l'article

    La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

    Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en mer Noire est d’ores et... Voir l'article

  • personnalites

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article

    Arabie saoudite : Riyad nomme une femme ambassadrice aux USA

    Déstabilisé par l’affaire Khashoggi – qui a quelque peu refroidi l’axe diplomatique Riyad-Washington – Mohamed Ben Salman tente de calmer le jeu avec les Etats-Unis en annonçant la... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article