Airbus : un radar anti-drone en développement

Publication: 29/09/2015
La France prend très au sérieux la menace des drones

La France prend très au sérieux la menace des drones

Le gouvernement français souhaite mettre en place un système neutralisant les drones survolant les lieux sensibles du pays, et a lancé un appel d’offres en ce sens. La division “Defence and Space” d’Airbus, qui a annoncé le développement d’un radar anti-drone lors du salon de la Défense et de la Sécurité de Londres, s’est positionnée sur le dossier.

La France a fait l’objet récemment de nombreux survols illégaux de drones (68 entre septembre 2014 et mars 2015), à l’image du dépôt du Service interarmées de Miramas au mois de juillet. Le parquet de Marseille avait été saisi de l’enquête pour vol avec effraction commis en bande organisée et introduction frauduleuse dans une enceinte militaire.

Le système mis au point par le géant de l’aéronautique serait en mesure « de neutraliser la menace dans un rayon de 5 à 10 km autour du site sensible grâce à un radar et une caméra infrarouge » précise Michel Polacco, expert aéronautique et défense de France Info. Ce dernier rajoute que « l’ordinateur prend le contrôle du drone et le contraint à se poser en toute sécurité. ». Le processus permettra également « de remonter jusqu’à l’utilisateur du drone et ainsi de le sanctionner », conclut-il.

Le système est prévu par Airbus pour le deuxième semestre 2016, mais son prix n’a pas encore filtré.

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article