Poutine prévoit des manœuvres militaires d’une ampleur impressionnante

Publication: 29/08/2018

Face au renforcement des troupes de l’OTAN en Europe de l’Est en raison du conflit ukrainien, le Kremlin a décidé de lancer de grandes manœuvres militaires intitulées “Vostok-2018”. Et cela, afin de démontrer l’étendue de son potentiel en la matière. 

Ces dernières se dérouleront du 11 au 15 septembre dans les contrées orientales du pays. Concrètement, “près de 300 000 hommes, 36 000 blindés et plus d’un millier d’appareils aériens (interviendront) pour l’occasion”, relate Euronews. Sachant que les armées chinoise et mongole pourraient aussi prendre part “aux velléités”.

Selon le le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, cette opération peut être comparée à la série d’exercice “Zapad-81 (Ouest-81)”, le plus grand exercice militaire jamais organisé par le Pacte de Varsovie qui s’est déroulé du 4 au 12 septembre 1981 en Biélorussie, non loin de la frontière polonaise, dans les républiques baltes, en Ukraine ainsi qu’en mer Baltique. Ainsi, 100 000 hommes y furent engagés dont une forte proportion de troupes aéroportées.

Des effectifs triplés par rapport à “Zapad-81”

Cette fois-ci, la Russie compte tripler ses effectifs, ce qui n’est pas anodin, vous en conviendrez. Et pour cause, Vladimir Poutine se méfie du renforcement de l’OTAN dans la région ukrainienne. Il a donc convié plusieurs représentants de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord à assister “aux célébrations”.

Source : Euronews

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales... Voir l'article

Palantir recrute un spécialiste du marché français

Palantir, l’entreprise de Big Data spécialisée dans le renseignement, est à la recherche d’un analyste en études de marché, spécialisé... Voir l'article

Paris veut concurrencer Londres sur le marché de l’or

Alors que les banques centrales européennes passent depuis des décennies par “le Loco London” pour réaliser des transactions avec de l’or... Voir l'article

Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019... Voir l'article

  • Urgent

    La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

    Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales tirent leur épingle du jeu... Voir l'article

    Palantir recrute un spécialiste du marché français

    Palantir, l’entreprise de Big Data spécialisée dans le renseignement, est à la recherche d’un analyste en études de marché, spécialisé dans le secteur français. Après... Voir l'article

  • personnalites

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article

    Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

    Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe à compter du lundi 5... Voir l'article

    USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

    Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au droit du sol. Un système... Voir l'article