Algérie : l’armée abat deux islamistes à l’est d’Alger

Publication: 29/08/2015

Les deux hommes ont été abattus dans la ville de Taher (département de Jijel) a annoncé le ministère algérien de la Défense. Les deux individus présentés comme étant l’émir Nefla Nouredine et son adjoint Bouhnika Abdelouahab avaient rejoint les groupes terroristes en 1994.

L’assaut a été donné par une unité d’élite dans une zone connue pour être un ancien bastion des groupes armés islamistes dans les années 90. Un autre terroriste, Boutaoui Bouzid surnommé El-Hilali, en fuite dans le maquis algérien depuis 1995, s’est rendu récemment aux autorité. Depuis 2005, ils sont plusieurs milliers à avoir fait ce choix suite à la politique de réconciliation nationale entreprise par Alger depuis 2005 pour clore le chapitre de la guerre civile responsable de la mort de 200 000 personnes. Malgré tout, quelques factions restent encore actives sur le territoire.

Selon le ministère de la Défense, plus de 60 islamistes ont été tués depuis le début de l’année et une centaine en 2014. Pour rappel, dix soldats algériens avaient été tués au mois de juillet dans une embuscade près de la capitale. Cet attentat avait été revendiqué par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), très active dans la région du Sahel.

Source : L’Orient Le Jour

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent... Voir l'article

La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle... Voir l'article

Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme... Voir l'article

Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide... Voir l'article

  • Urgent

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

    Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle de ce territoire semi-autonome, la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

    Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide Albion, entend trouver un accord... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article