Algérie : l’armée abat deux islamistes à l’est d’Alger

Publication: 29/08/2015

Les deux hommes ont été abattus dans la ville de Taher (département de Jijel) a annoncé le ministère algérien de la Défense. Les deux individus présentés comme étant l’émir Nefla Nouredine et son adjoint Bouhnika Abdelouahab avaient rejoint les groupes terroristes en 1994.

L’assaut a été donné par une unité d’élite dans une zone connue pour être un ancien bastion des groupes armés islamistes dans les années 90. Un autre terroriste, Boutaoui Bouzid surnommé El-Hilali, en fuite dans le maquis algérien depuis 1995, s’est rendu récemment aux autorité. Depuis 2005, ils sont plusieurs milliers à avoir fait ce choix suite à la politique de réconciliation nationale entreprise par Alger depuis 2005 pour clore le chapitre de la guerre civile responsable de la mort de 200 000 personnes. Malgré tout, quelques factions restent encore actives sur le territoire.

Selon le ministère de la Défense, plus de 60 islamistes ont été tués depuis le début de l’année et une centaine en 2014. Pour rappel, dix soldats algériens avaient été tués au mois de juillet dans une embuscade près de la capitale. Cet attentat avait été revendiqué par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), très active dans la région du Sahel.

Source : L’Orient Le Jour

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article