Coupe du monde 2022 : le Qatar dans la tourmente

Publication: 29/07/2018

Dans son édition du 29 juillet, le Sunday Times porte des allégations équivoques à l’encontre de la campagne qatarie liée à l’attribution de la Coupe du monde de football 2022, que Doha organisera du 21 novembre au 18 décembre de la même année. Accusé de pressions fallacieuses destinées à décrédibiliser le dossier de la concurrence, notamment américaine, le petit Etat du golfe Persique nie en bloc.

Le journal dominical britannique fait en effet état de manipulations du Qatar afin d’évincer Canberra et Washington de la course au Graal 2022.

Ces révélations s’appuient sur une série de documents mentionnant “une collaboration” du comité d’organisation avec une entreprise de relations publiques, BLJ Worldwide, employant d’anciens agents de la CIA. Et cela, afin de propager de fausses informations à l’encontre de ses encombrants rivaux. Quant au lanceur d’alerte, ce dernier aurait directement œuvré pour le dossier qatari.

La candidature de Doha en danger ?

Selon l’intéressé, plusieurs blogueurs et journalistes américains ont été “rémunérés” pour décrédibiliser la candidature du pays de l’Oncle Sam. Mais ce n’est pas tout, car un universitaire US influent ferait aussi partie “du package”. Ce dernier aurait ainsi perçu 9000 dollars en provenance de Doha pour rédiger un rapport dépeignant les répercussions négatives d’un tel événement sur l’économie domestique.

Il est d’ailleurs important de noter que le dossier australien aurait lui aussi fait les frais de “cette stratégie”, bien entendu prohibée par la FIFA. Quoi qu’il en soit, le pavé est déjà dans la marre. Reste à savoir si l’organisation internationale donnera suite à cette affaire quelque peu dérangeante.

Source : Sunday Times

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

Washington et Pékin finaliseront mi-janvier la phase 1 d’un accord commercial

L’oncle Sam et le géant asiatique sont sur le point de trouver un prémisse de sortie de crise avec la... Voir l'article

  • Urgent

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

    Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

    Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité de 10 millions de ménages... Voir l'article

  • personnalites

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article

    Algérie : décès du général Salah, le “continuateur” du régime

    Nouveau coup de tonnerre en Algérie avec l’annonce du décès du chef d’état major de l’armée, le général Ahmed Gaïd Salah. Cette figure controversée de... Voir l'article