Brésil : annulation d’un contrat avec l’Ukraine sur des tirs commerciaux de fusée

Publication: 29/07/2015

La collaboration entre les deux pays avait été étrennée en octobre 2003 par la création d’une entreprise commune, Alcantara Cyclone Space. Le partenariat prévoyait le lancement du premier Cyclone-4 depuis le centre spatial brésilien d’Alcantara en 2013.

« Le projet a pris du plomb dans l’aile car le Brésil n’a pas réussi à honorer ses engagements financiers tandis que Kiev n’a pas respecté les modalités techniques de l’accord » précise l’expert de l’industrie spatiale et militaire brésilien, Nelson During. Le projet a donc fini par stagner. Autre raison invoquée par le spécialiste, le changement d’orientation de la politique brésilienne en matière de coopération spatiale internationale : « Un lanceur VLS a explosé en août 2003 sur la base d’Alcantara, un accident ayant entraîné la mort de 21 personnes parmi le personnel technique. »

La résiliation du contrat engendrerait pour le géant sud-américain « 10 ans de pertes spatiales et de conséquences politiques fâcheuses avec l’Ukraine » rajoute M.During. Un autre protagoniste pourrait cependant s’inviter à la table des négociations : « La Russie prépare le lancement d’une base au Brésil. Le projet a été présenté en avril dernier au salon international LAAD Défense et sécurité de Rio de Janeiro et aurait convaincu le Gouvernement » conclut l’expert.

Source : Sputnik France

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Rafale : la France passe une commande de 2 Mds €

La ministre des Armées, Françoise Parly, a officialisé lundi une commande de deux milliards d’euros entre l’Etat français et Dassault... Voir l'article

La Norvège abaisse sa production de pétrole pour 2019

Le premier producteur de pétrole du Vieux Continent a décidé d’abaisser sa production pour 2019, à l’image de l’Arabie saoudite... Voir l'article

La Chine fait de la face cachée de la lune son terrain de jeu

La Chine a marqué l’histoire de la conquête spatiale en étant le premier Etat à faire alunir un véhicule motorisé... Voir l'article

De l’eau dans le gaz entre la Suède et la Russie ?

Alors que Stockholm a récemment refusé des demandes russes de visas diplomatiques, Moscou a décidé de répondre du tac au... Voir l'article

  • Urgent

    Rafale : la France passe une commande de 2 Mds €

    La ministre des Armées, Françoise Parly, a officialisé lundi une commande de deux milliards d’euros entre l’Etat français et Dassault Aviation portant sur des Rafale... Voir l'article

    Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

    Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses ennemis héréditaires. Une poignée d’entre... Voir l'article

  • personnalites

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article