Japon : Washington rassure Tokyo sur le dossier nord-coréen

Publication: 29/06/2018

En visite vendredi 29 juin à Tokyo, le ministre américain de la Défense, Jim Mattis, a rassuré l’état-major japonais sur le dossier nord-coréen. Washington compte en effet maintenir une position de défense “indéfectible” dans la région.

Et cela, malgré l’engagement pris par Kim Jong-un le 12 juin dernier de procéder à une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne. Il est d’ailleurs important de noter que Donald Trump a promis en retour de mettre fin aux exercices militaires conjoints Corée du Sud-Etats-Unis à la frontière entre les sœurs ennemies.

Néanmoins, le peu de certitudes qui animent cet accord nucléaire poussent le trio Washington-Séoul-Tokyo à la plus grande prudence. Ce qui est somme toute logique. La Maison Banche – qui a pris acte de la bonne volonté de Pyongyang – ne compte donc pas se découvrir pour autant dans cette zone au combien sensible.

“Nous maintenons une forte position défensive conjointe pour nous assurer que nos diplomates continuent de négocier avec une force indiscutable. (De plus), nous sommes actuellement engagés dans des pourparlers sans précédent avec la Corée du Nord. Mais en ce moment dynamique, l’alliance de longue date entre le Japon et les Etats-Unis reste ferme”, a insisté avec vigueur le chef du Pentagone au cours d’un entretien avec son homologue nippon, Itsunori Onodera.

A suivre…

Source : Libération

Article connexe : 

Face à la menace nord-coréenne, le Japon veut réorganiser sa défense

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales... Voir l'article

Palantir recrute un spécialiste du marché français

Palantir, l’entreprise de Big Data spécialisée dans le renseignement, est à la recherche d’un analyste en études de marché, spécialisé... Voir l'article

Paris veut concurrencer Londres sur le marché de l’or

Alors que les banques centrales européennes passent depuis des décennies par “le Loco London” pour réaliser des transactions avec de l’or... Voir l'article

Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019... Voir l'article

  • Urgent

    La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

    Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales tirent leur épingle du jeu... Voir l'article

    Palantir recrute un spécialiste du marché français

    Palantir, l’entreprise de Big Data spécialisée dans le renseignement, est à la recherche d’un analyste en études de marché, spécialisé dans le secteur français. Après... Voir l'article

  • personnalites

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article

    Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

    Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe à compter du lundi 5... Voir l'article

    USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

    Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au droit du sol. Un système... Voir l'article