Turquie : l’EI suspecté d’être l’auteur du massacre de l’aéroport d’Istanbul

Alors que l’aéroport d’Istanbul a été le théâtre mardi 28 juin d’une effroyable tuerie orchestrée par trois kamikazes (41 morts et 239 blessés : bilan réactualisé), le gouvernement turc a laissé entendre que l’À‰tat Islamique serait fortement suspecté sur ce dossier.

“Les premiers indices montrent que chacun des trois kamikazes s’est fait exploser après avoir ouvert le feu”, a indiqué le Premier ministre, Binali Yildirim, lors d’un point presse tenu par les autorités locales. Si l’attentat n’a pas encore été revendiqué, ce dernier a toutefois ajouté que de nombreux indices crédibiliseraient la piste menant vers l’organisation djihadiste Daesh.

Les policiers en faction à l’entrée de l’aéroport ont en effet tiré sur les assaillants juste avant qu’ils atteignent les contrôles de sécurité du terminal des arrivées et ceux-ci ont riposté en actionnant leurs charges explosives, rapporte l’Obs. Ce nouvel épisode sanglant présente ainsi des similitudes importantes avec les attaques perpétrées à l’aéroport belge de Zaventem, le 22 mars dernier.

Les milices kurdes, souvent pointées du doigt par le Président Recep Erdogan, ne sont quant à elles pas mises en cause à ce stade des investigations. Le fondateur du Parti de la justice et du développement s’est contenté d’une simple conclusion laconique, condamnant une manœuvre destinée à “déstabiliser la Turquie en faisant couler le sang des innocents.”

Source : L’Obs

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.