Turquie : l’EI suspecté d’être l’auteur du massacre de l’aéroport d’Istanbul

Publication: 29/06/2016

Alors que l’aéroport d’Istanbul a été le théâtre mardi 28 juin d’une effroyable tuerie orchestrée par trois kamikazes (41 morts et 239 blessés : bilan réactualisé), le gouvernement turc a laissé entendre que l’À‰tat Islamique serait fortement suspecté sur ce dossier.

“Les premiers indices montrent que chacun des trois kamikazes s’est fait exploser après avoir ouvert le feu”, a indiqué le Premier ministre, Binali Yildirim, lors d’un point presse tenu par les autorités locales. Si l’attentat n’a pas encore été revendiqué, ce dernier a toutefois ajouté que de nombreux indices crédibiliseraient la piste menant vers l’organisation djihadiste Daesh.

Les policiers en faction à l’entrée de l’aéroport ont en effet tiré sur les assaillants juste avant qu’ils atteignent les contrôles de sécurité du terminal des arrivées et ceux-ci ont riposté en actionnant leurs charges explosives, rapporte l’Obs. Ce nouvel épisode sanglant présente ainsi des similitudes importantes avec les attaques perpétrées à l’aéroport belge de Zaventem, le 22 mars dernier.

Les milices kurdes, souvent pointées du doigt par le Président Recep Erdogan, ne sont quant à elles pas mises en cause à ce stade des investigations. Le fondateur du Parti de la justice et du développement s’est contenté d’une simple conclusion laconique, condamnant une manœuvre destinée à “déstabiliser la Turquie en faisant couler le sang des innocents.”

Source : L’Obs

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article