Covid-19 : l’AFEP demande des efforts de la part des grandes entreprise françaises

Publication: 29/03/2021

La pandémie de Covid 19 qui ravage le monde et la France actuellement réclame des mesures fortes de la part des grandes entreprises françaises.

L’Afep, qui rassemble les 110 plus grandes entreprises privées françaises, demande aux entreprises concernées d’appliquer la décision du gouvernement d’interdire de verser des dividendes en 2020 pour celles qui utilisent le report de paiement des charges sociales ou fiscales ainsi que celles qui ont obtenu des prêts bancaires garantis par l’Etat.

Le chômage partiel, pris en charge par l’Etat et qui garantit 70 % du salaire brut et 84% du salaire net des employés, soit une baisse de 16% de leurs revenus, a été mis en place pour protéger le travail dans les entreprises qui ont dû fermer ou restreindre leur activité en raison des règles sanitaires indispensables.

Certaines entreprises membres de l’Afep ne le demandent d’ailleurs pas car leur situation spécifique leur permet de conserver leurs collaborateurs à leur poste ou en télétravail. Quoi qu’il en soit, la situation actuelle s’impose à tous avec la même force et les grandes entreprises participent à l’effort national.

Concrètement, le conseil d’administration de l’Afep a décidé :

  • De demander à ses adhérents qui utilisent le chômage partiel de présenter à leur prochaine assemblée générale une nouvelle résolution afin de réduire les dividendes à payer en 2020 de 20% par rapport à l’année dernière
  • De demander aux dirigeants mandataires sociaux qui sont restés à leur poste ou qui sont en télétravail de réduire d’un quart (- 25%) leur rémunération globale qui leur sera versée en 2020 pour la durée où des salariés de leur entreprise seront en chômage partiel. Ces rémunérations non payées seront versées à des actions de solidarité nationale en relation avec le Covid 19.
  • Enfin les entreprises adhérentes à l’Afep sont bien sûr appelées à utiliser le chômage partiel uniquement pour leurs collaborateurs qui ne peuvent pas tenir leur poste ou continuer leur tâche en télétravail. Un comité de suivi de ces engagements sera mis en place par l’Afep et les résultats seront rendus publics.

Ces doléances seront-elles suivies d’effets ?

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Souveraineté alimentaire : la France, géant aux pieds d’argile

Premier producteur agricole en Europe grâce aux vins et aux spiritueux, la France est néanmoins de plus en plus dépendante... Voir l'article

Le dossier des travailleurs philippins au Koweït toujours aussi inquiétant

Le Koweït abrite un réseau de trafic d’êtres humains revendus sur le Net pour occuper des places d’employées de maison.... Voir l'article

Le Bahreïn ne manque pas d’imagination pour faire taire les opposants politiques

La dictature sunnite continue de défier les droits de l’Homme, et cela en toute impunité diplomatique. Le Bahreïn ne ménage... Voir l'article

Tsunami méconnu : Oman a connu le pire il y a 1000 ans

Un groupement international de chercheurs a prouvé l’existence de cet incroyable déchaînement climatique sur les terres ancestrales de Oman. Selon... Voir l'article

  • Urgent

    Souveraineté alimentaire : la France, géant aux pieds d’argile

    Premier producteur agricole en Europe grâce aux vins et aux spiritueux, la France est néanmoins de plus en plus dépendante des livraisons intra-européennes. Alors que... Voir l'article

    Le dossier des travailleurs philippins au Koweït toujours aussi inquiétant

    Le Koweït abrite un réseau de trafic d’êtres humains revendus sur le Net pour occuper des places d’employées de maison. La Toile recèle bien des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara pleinement mobilisé contre le terrorisme

    Alors que la cible géographique des attaques se déplace vers le golfe de Guinée, le président ivoirien affiche une combativité sans faille contre le terrorisme.... Voir l'article

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article