Téhéran aurait enrôlé des migrants afghans pour combattre en Syrie

L’information a été révélée par l’ONG Human Rights Watch qui souligne que « l’armée iranienne a recruté, depuis au moins novembre 2013, des milliers d’Afghans vivant sans papier sur son territoire afin de s’engager militairement en Syrie. »

L’association humanitaire, qui a procédé au questionnement de plus d’une vingtaine de ces Afghans, a précisé que certains l’ont été par la contrainte : « Il a été offert des incitations financières et une résidence légale en Iran pour les encourager à rejoindre les milices pro-gouvernementales syriennes (…) Ceux qui ont refusé ont été renvoyés en Afghanistan ou ont fui pour rejoindre l’Europe. »

Pour rappel, trois millions d’Afghans vivent actuellement en Iran, principal soutien dans la région du régime d’el-Assad. Toutefois, seuls 950 milles d’entre eux possèderaient un statut légal de réfugié.

Source : Le Monde

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.