France : 57 personnes mises à pied à Roissy en raison d’une forte suspicion de radicalisation

Publication: 28/11/2015
L'aéroport de Roissy ne laissera rien passer

L’aéroport de Roissy ne laissera rien passer

Depuis janvier, les 86 000 salariés travaillant en zone douane de Roissy font l’objet de contrôles par la DGSI afin de jauger d’éventuels cas radicalisés. A ce jour, 57 personnes se sont vues retirées leur badge.

« Ces employés, soupçonnés de radicalisation, se sont vu refuser une première attribution, un renouvellement de badge ou retirer purement et simplement leur habilitation » a déclaré Philippe Riffaut, le préfet délégué pour la sécurité et la sûreté des aéroports de Roissy et du Bourget. Ce dernier a toutefois souligné que cette liste allait bientôt s’allonger.

Le but est de la manœuvre est de « vérifier ce que les personnes ont pu faire depuis qu’elles ont obtenu leur autorisation » a-t-il précisé.

Source : France Soir

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle... Voir l'article

Viol comme arme de guerre : que faire ?

Alors que l’ONU vient d’adopter une résolution vidée de sa substance sur le viol comme arme de guerre, retour un... Voir l'article

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

Le Parlement de Floride autorise les professeurs à porter une arme à feu

Cette information est passée relativement inaperçue, mais le Parlement de Floride a adopté mercredi 1er mai un décret autorisant les... Voir l'article

  • Urgent

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

    Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle de ce territoire semi-autonome, la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

    Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide Albion, entend trouver un accord... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article