Northrop remporte la mise pour le remplacement des bombardiers américains

Publication: 28/10/2015

Northrop Grumman

Le groupe de défense basé en Virginie peut sabrer le champagne. Northrop Grumman a en effet été choisi par le Pentagone pour construire le prochain bombardier américain à long rayon d’action (le B-52 actuellement en place étant jugé vieillissant). Le contrat s’élève à près de 55 milliards de dollars.

«â€‰L’Air Force a pris la bonne décision pour la sécurité de notre pays (…) Notre équipe dispose des ressources pour mettre en oeuvre cet important programme, et nous sommes prêts à nous mettre au travail », s’est réjoui Wes Bush, le PDG de l’entreprise. Et pour cause, la concurrence était rude sur ce juteux dossier, car le consortium composé de Boeing et Lockheed Martin pouvait également entrevoir la livraison d’une flotte de cent nouveaux bombardiers.

Ce nouveau modèle devrait être mis en service au milieu de la décennie 2020. Le secrétaire à la Défense, Ashton Carter, a indiqué que cette décision s’appuyait « sur l’aptitude, la réutilisation, le coût abordable et la capacité de dissuasion qu’un tel appareil peut fournir s’il est correctement conçu et équipé. »

Malgré l’ampleur de la somme annoncée, ce projet est seulement le sixième programme d’armement en terme de coût mené parallèlement par Washington. Pour rappel, le dernier né de l’industrie militaire américaine, l’appareil multirôle furtif F-35, a engendré un investissement de 400 milliards de dollars.

Source : La Presse. CA

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar.... Voir l'article

Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du... Voir l'article

Total inaugure une vaste plateforme pétrolière au large de l’Angola

Le géant hexagonal a inauguré récemment une gigantesque plateforme pétrolière à 260 kilomètres des côtes angolaises. Ce dispositif, capable de... Voir l'article

L’application mobile Strava inquiète Washington

C’est un effet collatéral que les fondateurs de Strava n’ont certainement pas dû prévoir, mais qui pourrait leur causer du... Voir l'article

  • Urgent

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

    The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du Nord poursuit son programme de... Voir l'article

  • personnalites

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Donald Trump-Kim-Jong-un : l’acte II prévu fin février

    La Maison Blanche et le régime nord-coréen ont convenu fin février d’un deuxième sommet entre Donald Trump et Kim-Jong-un. La rencontre n’a pas encore de... Voir l'article

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article