Northrop remporte la mise pour le remplacement des bombardiers américains

Publication: 28/10/2015

Northrop Grumman

Le groupe de défense basé en Virginie peut sabrer le champagne. Northrop Grumman a en effet été choisi par le Pentagone pour construire le prochain bombardier américain à long rayon d’action (le B-52 actuellement en place étant jugé vieillissant). Le contrat s’élève à près de 55 milliards de dollars.

«â€‰L’Air Force a pris la bonne décision pour la sécurité de notre pays (…) Notre équipe dispose des ressources pour mettre en oeuvre cet important programme, et nous sommes prêts à nous mettre au travail », s’est réjoui Wes Bush, le PDG de l’entreprise. Et pour cause, la concurrence était rude sur ce juteux dossier, car le consortium composé de Boeing et Lockheed Martin pouvait également entrevoir la livraison d’une flotte de cent nouveaux bombardiers.

Ce nouveau modèle devrait être mis en service au milieu de la décennie 2020. Le secrétaire à la Défense, Ashton Carter, a indiqué que cette décision s’appuyait « sur l’aptitude, la réutilisation, le coût abordable et la capacité de dissuasion qu’un tel appareil peut fournir s’il est correctement conçu et équipé. »

Malgré l’ampleur de la somme annoncée, ce projet est seulement le sixième programme d’armement en terme de coût mené parallèlement par Washington. Pour rappel, le dernier né de l’industrie militaire américaine, l’appareil multirôle furtif F-35, a engendré un investissement de 400 milliards de dollars.

Source : La Presse. CA

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article