Conflit Syrien : Obama accepte de collaborer avec la Russie et l’Iran

Publication: 28/09/2015
Obama

Obama envisage de collaborer avec la Russie et l’Iran

Le président américain a indiqué lors d’un discours devant l’Assemblée des Nations unies être prêt à travailler avec tous les pays dans la résolution du conflit syrien, y compris la Russie et l’Iran. Il a omis volontairement de nommer le régime syrien, condamnant avec fermeté la politique de terreur de Bachar el-Assad. Barack Obama a qualifié ce dernier de « tyran qui massacre des enfants innocents. »

Les Etats-Unis peuvent donc envisager un rapprochement avec Moscou et Téhéran, mais pas avec l’armée syrienne. Ce n’est pas une surprise car le Secrétaire d’À‰tat américain, John Kerry, avait récemment déclaré que « le soutien militaire de la Russie à el-Assad pourrait sensiblement augmenter le risque de confrontation avec les forces de la coalition actuellement sur place pour enrayer la menace de l’Etat Islamique. »

Washington craint en effet que Vladimir Poutine prenne un ascendant important sur ce dossier. Ce dernier a en conséquence critiqué la politique d’Obama en Syrie et juge « illégal et inefficace le soutien américain apporté à certains rebelles anti-Assad. » Il a également précisé que le déploiement de troupes russes en Syrie n’était pas encore à l’ordre du jour, bien que le média The Aviationist ait confirmé, il y a peu, la présence de plusieurs avions de chasse de ce pays sur place.

Un groupe de travail, réunissant les À‰tats-Unis, la Russie, l’Arabie saoudite, l’Iran, la Turquie et l’À‰gypte est appelé à se réunir à compter du mois d’octobre pour traiter ce dossier brûlant.

Source : Radio Canada

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars.... Voir l'article

  • Urgent

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

    L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des statistiques sur les locations de... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article