Afghanistan : l’armée veut expulser les talibans de Kunduz

Publication: 28/09/2015
L'armée cherche à reprendre Kunduz aux mains des talibans

L’armée cherche à reprendre Kunduz aux mains des talibans

L’armée afghane souhaite reprendre Kunduz, une des villes les plus peuplées du pays (300 000 habitants) aux mains des talibans depuis le 28 septembre. Elle bénéficie d’un soutien aérien américain pour tenter de déloger le groupe terroriste des murs de la cité.

Le ministère de la Défense afghan a indiqué que « l’opération, menée par “des renforts” venus de plusieurs provinces, a déjà permis de reprendre le quartier général de la police de la province et la prison, vidée lundi de ses centaines de détenus par les insurgés. » Le porte-parole de la police de la province de Kunduz s’est également montré rassurant sur l’issue de la bataille : « Les forces afghanes font face à la résistance des talibans mais réussissent à progresser. »

Le chef des talibans, le mollah Akhtar Mansour, qui a pris la suite du mollah Omar (présumé décédé) cet été à la tête de l’organisation, ne l’entend pas de cette oreille. Ce dernier avait annoncé lundi soir « une grande victoire. » Et cette déclaration d’un commandant taliban installé à Peshawar (Pakistan) vient conforter cette hypothèse : « Nous ne pourrons peut-être pas tenir la ville sur le long terme, mais (cette opération) est une réponse à l’assertion du gouvernement afghan que nous sommes uniquement en position de force dans la zone frontalière du Pakistan. »

Le bilan pourrait être lourd puisque l’ONG Médecins sans frontières, qui intervient actuellement sur les lieux, avoue « devoir soigner des dizaines de blessés. »

Le mollah Omar avait pourtant annoncé, début juillet, que les talibans étaient prêts à engager des négociations de paix avec les responsables afghans et étrangers tant que les idéaux de l’Islam étaient respectés dans le processus. Ce n’est donc plus d’actualité depuis la nomination du mollah Akhtar Mansour.

Source : La Dépêche

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Les entreprises sont-elles préparées au risque cyber ?

Une récente étude pointe du doigt le faible niveau de défense des entreprises aux risques de cyber-attaques. Avec la généralisation... Voir l'article

Nucléaire : l’Iran va-t-elle tirer profit de l’élection américaine ?

Selon une information de I24 News, le gouvernement iranien a informé mercredi 13 janvier à l’Agence internationale de l’énergie atomique... Voir l'article

Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration... Voir l'article

Syrie : Bachar el-Assad appelle les réfugiés à rentrer au bercail

Alors que le président syrien a retrouvé une certaine autorité sur le sol syrien dévasté et divisé entre forces locales,... Voir l'article

  • Urgent

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Nucléaire : l’Iran va-t-elle tirer profit de l’élection américaine ?

    Selon une information de I24 News, le gouvernement iranien a informé mercredi 13 janvier à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) du processus d’avancement de... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article