Egypte : douze personnes soupçonnées d’avoir rejoint l’Etat Islamique condamnées à mort

Publication: 28/08/2015

Le Caire poursuit inlassablement son combat contre l’Etat Islamique. Un tribunal de la province de Charkiya (nord) a condamné douze personnes soupçonnées d’être liées à l’organisation terroriste.

Les individus sont accusés « d’avoir planifié des attaques contre la police et l’armée égyptienne » précise un responsable judiciaire. La moitié des condamnés sont actuellement emprisonnés mais les six autres ont été jugés par contumace. Cependant le Mufti d’Egypte (un religieux musulman sunnite qui interprète la loi musulmane NDLR) doit encore examiner cette décision avant que la sentence soit confirmée par le tribunal. Le pays est actuellement en proie à de nombreux attentats, notamment au nord de la péninsule du Sinaï, centre névralgique de la branche égyptienne de l’EI. Depuis la chute de l’ex-président, Mohammed Morsi (Frères Musulmans), le 3 juillet 2013, de nombreux groupes armés s’activent sur le territoire. Ces derniers condamnent « un coup d’Etat » du président en place, Abdel Fattah al-Sissi, et reprochent aux autorités de mener une vaste répression contre les « pro-Morsi » en instrumentalisant le pouvoir judiciaire.

La présidence égyptienne a en effet voté une loi anti-terroriste le 17 août entérinant une politique de répression contre les Frères Musulmans, l’opposition de gauche laïque. Les dispositions garantissent une large impunité aux policiers qui feraient usage de la force dans le cadre du texte. Les articles de presse et les commentaires publics via les réseaux sociaux contraires aux déclarations du régime en matière de terrorisme sont également visés.

Source : Afrik et Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of... Voir l'article

Uber persona non grata à Londres

La municipalité londonienne a décidé de ne pas renouveler la licence du géant des VTC qui expirait lundi 25 novembre... Voir l'article

Tabac : pourquoi la lutte contre le commerce illicite progresse-t-elle aussi lentement ?

Si la consommation de cigarettes baisse avec la hausse des prix en France, les chiffres de la contrebande restent invariablement... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article