Syrie : Moscou crée des couloirs humanitaires à Alep

Publication: 28/07/2016

La Russie a annoncé la mise en place d’une opération humanitaire de grande ampleur en Syrie. De nombreux canaux humanitaires vont ainsi être érigés dès le 28 juillet dans la ville d’Alep afin de permettre aux civils et combattants volontaires de rendre les armes en toute sécurité.

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a évoqué quatre itinéraires possibles de ce type conjointement gérés avec les forces gouvernementales de Bachar el-Assad.

A noter, qu’un couloir est également prévu sur la route du Castello au Nord-Ouest de la ville, plus connue sous le nom de “route de la mort” : “Il s’agit uniquement d’assurer la sécurité des habitants d’Alep et de leur apporter une aide médicale“, a-t-il souligné dans la foulée.

Pour rappel, la ville est actuellement scindée entre les positions du régime (Ouest) et celles des rebelles (Est); ces dernières restant totalement assiégées par les premières. L’aide humanitaire n’est d’ailleurs pas en mesure d’y pénétrer en raison de la fermeture de la route du Castello par les hommes d’el-Assad, son unique axe de ravitaillement.

Le ministre justifie cet état de fait par une stratégie contreproductive des insurgés : “Nous avons à de nombreuses reprises appelé les parties s’opposant au cessez-le-feu, mais chaque fois les combattants ont violé la trêve, bombardé des zones habitées, attaqué les positions des forces gouvernementales”, fustige-t-il.

Avant de constater, las, que la cité ainsi que ses environs était “par conséquent soumise à une situation humanitaire difficile.”

Le régime a pour sa part décrété une amnistie présidentielle pour les rebelles qui se rendraient “pacifiquement”, relaie parallèlement l’Agence officielle Sana.

Source : Le Matin

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La France donne un coup de pouce financier au Tchad

Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique.... Voir l'article

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

Soudan du Sud : Gazprom exploitera quatre blocs pétroliers

Gazprom Neft, le troisième producteur d’huile de Russie et filiale de Gazprom, a signé un protocole d’accord avec le gouvernement du... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article