Robots tueurs : Stephen Hawking tire le signal d’alarme

Publication: 28/07/2015

Les scientifiques Stephen Hawking et Elon Musk sont montés au créneau pour mettre en garde l’humanité contre la menace de plus en plus crédible des « robots tueurs ».

La saga « Terminator » est en mesure de quitter la case science-fiction selon d’éminents spécialistes. En cause ? Le développement de robots autonomes créés pour tuer les êtres humains. « Des armes douées d’IA pourraient agir dans un proche avenir » s’insurgent Stephen Hawking et 1000 autres scientifiques associés dans une lettre d’avertissement au monde, divulguée lors du salon de l’IA de Buenos Aires (27 juillet).

Le courrier tire un véritable signal d’alarme : « Si une importante puissance militaire utilise cette technologie, la course mondiale aux armements ne pourra être stoppée. Les armes autonomes deviendront les kalachnikovs de demain. ». Ces armes pourraient à terme se multiplier à bas coûts et intégrer le marché noir comme le soulignent les experts : « Ce qui ferait les affaires des dictateurs et des terroristes. »

S.Hawking n’en est pas à son première « alerte » puisqu’il avait déjà signifié au monde que le développement d’une telle intelligence entraînerait l’extinction de la race humaine.  Selon lui, « ces technologies sont potentiellement plus dangereuses que les armes nucléaires. »

Source : The Huffington Post US

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les... Voir l'article

Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration... Voir l'article

Syrie : Bachar el-Assad appelle les réfugiés à rentrer au bercail

Alors que le président syrien a retrouvé une certaine autorité sur le sol syrien dévasté et divisé entre forces locales,... Voir l'article

Londres contre-attaque face aux oligarques

Le Royaume-Uni, qui fait figure de terre promise pour les milliardaires originaires de l’ex-bloc soviétique, tente de durcir le ton... Voir l'article

  • Urgent

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

    À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec les autres entités du groupe... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article

    Syrie : Bachar el-Assad appelle les réfugiés à rentrer au bercail

    Alors que le président syrien a retrouvé une certaine autorité sur le sol syrien dévasté et divisé entre forces locales, russes, iraniennes, kurdes ou encore... Voir l'article