Robots tueurs : Stephen Hawking tire le signal d’alarme

Publication: 28/07/2015

Les scientifiques Stephen Hawking et Elon Musk sont montés au créneau pour mettre en garde l’humanité contre la menace de plus en plus crédible des « robots tueurs ».

La saga « Terminator » est en mesure de quitter la case science-fiction selon d’éminents spécialistes. En cause ? Le développement de robots autonomes créés pour tuer les êtres humains. « Des armes douées d’IA pourraient agir dans un proche avenir » s’insurgent Stephen Hawking et 1000 autres scientifiques associés dans une lettre d’avertissement au monde, divulguée lors du salon de l’IA de Buenos Aires (27 juillet).

Le courrier tire un véritable signal d’alarme : « Si une importante puissance militaire utilise cette technologie, la course mondiale aux armements ne pourra être stoppée. Les armes autonomes deviendront les kalachnikovs de demain. ». Ces armes pourraient à terme se multiplier à bas coûts et intégrer le marché noir comme le soulignent les experts : « Ce qui ferait les affaires des dictateurs et des terroristes. »

S.Hawking n’en est pas à son première « alerte » puisqu’il avait déjà signifié au monde que le développement d’une telle intelligence entraînerait l’extinction de la race humaine.  Selon lui, « ces technologies sont potentiellement plus dangereuses que les armes nucléaires. »

Source : The Huffington Post US

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

Sécurité routière : vers un durcissement des sanctions pour le téléphone au volant

Alors que 70% des Français reconnaissent téléphoner au volant, l’Etat compte remédier à cela en durcissant les sanctions pour les... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article