Robots tueurs : Stephen Hawking tire le signal d’alarme

Publication: 28/07/2015

Les scientifiques Stephen Hawking et Elon Musk sont montés au créneau pour mettre en garde l’humanité contre la menace de plus en plus crédible des « robots tueurs ».

La saga « Terminator » est en mesure de quitter la case science-fiction selon d’éminents spécialistes. En cause ? Le développement de robots autonomes créés pour tuer les êtres humains. « Des armes douées d’IA pourraient agir dans un proche avenir » s’insurgent Stephen Hawking et 1000 autres scientifiques associés dans une lettre d’avertissement au monde, divulguée lors du salon de l’IA de Buenos Aires (27 juillet).

Le courrier tire un véritable signal d’alarme : « Si une importante puissance militaire utilise cette technologie, la course mondiale aux armements ne pourra être stoppée. Les armes autonomes deviendront les kalachnikovs de demain. ». Ces armes pourraient à terme se multiplier à bas coûts et intégrer le marché noir comme le soulignent les experts : « Ce qui ferait les affaires des dictateurs et des terroristes. »

S.Hawking n’en est pas à son première « alerte » puisqu’il avait déjà signifié au monde que le développement d’une telle intelligence entraînerait l’extinction de la race humaine.  Selon lui, « ces technologies sont potentiellement plus dangereuses que les armes nucléaires. »

Source : The Huffington Post US

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président... Voir l'article

L’arrivée de troupes russes au Venezuela crispe Washington

Alors que la crise sociale et économique fait rage au Venezuela, une autre bataille diplomatique bat son plein entre Moscou... Voir l'article

Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux... Voir l'article

  • Urgent

    Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

    Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son travail de sape contre le... Voir l'article

    Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

    Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une audience toujours plus élevée; le... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article