Robots tueurs : Stephen Hawking tire le signal d’alarme

Publication: 28/07/2015

Les scientifiques Stephen Hawking et Elon Musk sont montés au créneau pour mettre en garde l’humanité contre la menace de plus en plus crédible des « robots tueurs ».

La saga « Terminator » est en mesure de quitter la case science-fiction selon d’éminents spécialistes. En cause ? Le développement de robots autonomes créés pour tuer les êtres humains. « Des armes douées d’IA pourraient agir dans un proche avenir » s’insurgent Stephen Hawking et 1000 autres scientifiques associés dans une lettre d’avertissement au monde, divulguée lors du salon de l’IA de Buenos Aires (27 juillet).

Le courrier tire un véritable signal d’alarme : « Si une importante puissance militaire utilise cette technologie, la course mondiale aux armements ne pourra être stoppée. Les armes autonomes deviendront les kalachnikovs de demain. ». Ces armes pourraient à terme se multiplier à bas coûts et intégrer le marché noir comme le soulignent les experts : « Ce qui ferait les affaires des dictateurs et des terroristes. »

S.Hawking n’en est pas à son première « alerte » puisqu’il avait déjà signifié au monde que le développement d’une telle intelligence entraînerait l’extinction de la race humaine.  Selon lui, « ces technologies sont potentiellement plus dangereuses que les armes nucléaires. »

Source : The Huffington Post US

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux. ... Voir l'article

Conseil de sécurité : Abidjan pousse pour un membre africain permanent

La présidence du Conseil de sécurité de l’ONU, assurée par la Côte d’Ivoire du 1er au 31 décembre 2018, va permettre au président Ouattara... Voir l'article

Crimée : le rapport de force russo-ukrainien s’emballe

La capture de navires ukrainiens, dimanche, par les gardes-côtes russes au niveau du pont du détroit de Kertch – qui relie... Voir l'article

  • Urgent

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article