Libye : le procès des dignitaires du régime Khadafi marqué par des irrégularités ?

Publication: 28/07/2015

32 dignitaires liés au régime Kadhafi ont été déclarés coupables par la Cour d’assises de Tripoli (le 28 juillet 2015) de graves crimes commis lors du soulèvement de 2011 en Libye. Selon l’association Human Rights Watch, la procédure a été marquée par de grosses irrégularités donnant lieu à un procès non-équitable. Neuf personnes ont été condamnées à mort, 23 à des peines comprises entre 5 ans de prison et la perpétuité et enfin quatre accusés ont été dirigés vers des institutions médicales.

La Cour Suprême libyenne devrait toutefois faire un examen approfondi du procès afin de juger de la régularité de ces décisions. Cependant les juges de cassation de la Cour ne pourront statuer que sur des questions de droit et non sur le fond. Cette situation inquiète Joe Stork, directeur adjoint de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord de l’association : « Afin de garantir un réexamen véritable, la haute juridiction devrait avoir compétence pour statuer à la fois sur le fond et sur la forme, ce qui n’est pas le cas actuellement. Ce dernier souligne également des dérives judiciaires inquiétantes : « Ce procès a été entaché par des allégations persistantes et crédibles de violations des normes de régularité des procédures, et devrait faire l’objet  d’un examen judiciaire indépendant et impartial (…) Les victimes des graves crimes commis lors du soulèvement de 2011 méritent certes la justice, mais cela ne peut se faire que dans le cadre de procédures équitables et transparentes. »

Parmi les prévenus figuraient Saïf al-Islam Kadhafi, un fils de Mouammar Kadhafi, ainsi que l’ancien chef des services de renseignement du régime, Abdullah Sanoussi et deux anciens Premiers ministres, al-Baghdadi al-Mahmoudi et Abuzaïd Dorda, tous condamnés à mort.

Source : Human Rights Watch

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Monaco Resources Group sous surveillance en Afrique ?

Certaines activités du conglomérat monégasque Monaco Ressources Group (MRG) seraient dans le viseur des dirigeants africains. Le groupe n’en continue... Voir l'article

Russie : focus sur l’énigmatique tragédie du col de Dyatlov

En février 1959, neuf étudiants (sept garçons et deux filles) de l’Institut polytechnique de l’Oural entreprennent une longue excursion dans... Voir l'article

Josep Borrell en visite à Téhéran pour préserver l’Accord sur le nucléaire

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est rendu lundi 3 février dans la capitale iranienne afin de conforter... Voir l'article

Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

“Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du... Voir l'article

  • Urgent

    Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

    Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant le gouvernement irakien à serrer... Voir l'article

    Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

    Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique judiciaire européenne. Et pourtant, malgré... Voir l'article

  • personnalites

    Josep Borrell en visite à Téhéran pour préserver l’Accord sur le nucléaire

    Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est rendu lundi 3 février dans la capitale iranienne afin de conforter le gouvernement local de la... Voir l'article

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article