Conflit israélo-palestinien : le prince William évoque la Palestine en tant que pays

Publication: 28/06/2018

Au lendemain d’une visite à Jérusalem où il s’est entretenu avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le prince William a poursuivi son périple régional mercredi 27 juin pour rencontrer à Ramallah, Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne.

A cette occasion, le représentant britannique n’a pas manqué de pimenter l’actualité de la politique internationale en saluant “les relations étroites (entretenues) entre les deux pays”. A savoir le Royaume-Uni bien entendu, mais aussi les Territoires palestiniens qui souffrent à l’ONU du simple statut d’état observateur… non membre de l’institution.

Vous en conviendrez, ce qualificatif détonne dans le jargon diplomatique propre aux responsables occidentaux. Et peu se risqueraient à utiliser les termes “Etat” ou “pays” pour évoquer la Palestine. Sous peine de se mettre définitivement à dos les autorités israéliennes.

Un acte délibéré ?

Sans surprise, le ministère des Affaires étrangères britannique s’est trouvé dans l’obligation de clarifier la situation, ce qu’il a finalement fait partiellement : “Notre gouvernement soutient la création d’un État palestinien souverain, indépendant et viable, coexistant avec Israël dans la paix et la sécurité”, a indiqué un porte-parole. Avant de confirmer dans la foulée que “le Royaume-Uni reconnaîtra un État palestinien au moment où cela favorisera le plus la paix.”

De son côté, Mahmoud Abbas a noté les bonnes grâces en provenance de la Perfide Albion et a annoncé qu’il souhaitait “parvenir à la paix avec Israël”.

Source : Europe 1

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

“Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du... Voir l'article

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

  • Urgent

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article