Corée du Nord : Pyongyang renforce sa puissance navale

Publication: 28/06/2016

Séoul a annoncé mardi 28 juin que Pyongyang avait considérablement renforcé la force de frappe de ses navires de guerre côtiers, attisant fortement des tensions déjà exacerbées entre les deux sœurs ennemies. 

« Si les 380 vaisseaux de combat littoraux nord-coréens se munissent de mitrailleuses Gatling, cela constituera une menace considérable à notre marine. » Tels ont été les mots d’urgence utilisés par une source proche de l’armée sud-coréenne, invitée à s’exprimer sous couvert d’anonymat par l’agence de presse Yonhap.

Et pour cause, la Corée du Nord a commencé à équiper ses navires de patrouille, actifs dans les zones maritimes frontalières, via un dispositif de fabrication américaine accompagné de la mise en place d’une technologie furtive.

Ces derniers afficheraient des calibres de 12,7 mm en mesure d’exercer une cadence de tir de 2000 coups par minute, poursuit cette même source, qui rajoute que la portée serait capable de couvrir une distance de 6 km.

Séoul et Washington ont parallèlement indiqué qu’une enquête était en cours afin de savoir comment ces mitrailleuses, produites par General Electric, ont pu tomber dans les mains des autorités du Nord.

Source : Yonhap

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle... Voir l'article

Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme... Voir l'article

Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide... Voir l'article

Aluminium chinois : des mesures protectionnistes pour quoi faire ?

Si l’administration américaine a récemment supprimé les tarifs douaniers frappant les importations d’acier et d’aluminium en provenance du Mexique et... Voir l'article

  • Urgent

    La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

    Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle de ce territoire semi-autonome, la... Voir l'article

    Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

    Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme diplomatique particulièrement efficace sur la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

    Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide Albion, entend trouver un accord... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article