Google retire « un simulateur d’esclavage » un mois après sa sortie

Scandale : Google retire "un simulateur d'esclavage" un mois après sa sortie

Un jeu intitulé « Slavery Simulator », où les joueurs peuvent « acheter et vendre » des personnages noirs réduits en esclavage, a été retiré de l’App Store de Google après de nombreuses critiques, relaie CNN.

L’application, développée par Magnus Games, a été lancée sur le Play Store de Google le 20 avril et a été téléchargée plus de 1000 fois avant d’être supprimée un mois plus tard, selon une déclaration de Google à CNN Brasil. Mercredi 25 juin, le parquet brésilien a ouvert une enquête sur les raisons pour lesquelles le jeu a été mis à disposition sur le Play Store.

Dans les faits, les procureurs ont demandé « des informations précises sur le jeu » à Google, CNN ajoutant qu’un « grand nombre de commentaires racistes » ont également été recensés sur la plateforme Dans le jeu, les utilisateurs pouvaient tout simplement « échanger, acheter et vendre des esclaves ».

Le pitch : Choisissez l’un des deux objectifs de propriétaire d’esclaves : la voie du tyran ou la voie du libérateur. Devenez un riche propriétaire d’esclaves ou obtenez l’abolition de l’esclavage (…) Utilisez des esclaves pour votre propre enrichissement. Empêcher l’abolition de l’esclavage et accumuler des richesses.

Scandaleux !

Articles en relation