Le Qatar répond à l’embargo saoudien en boycottant ses produits

Publication: 28/05/2018

Soumis depuis près d’un an à un embargo économique instauré par le quatuor Riyad, Abou Dhabi, Le Caire et Manama, le Qatar a décidé de contre-attaquer en boycottant l’ensemble des produits en provenance de ses encombrants voisins.

Bien que cette mesure soit plus politique qu’autre chose – car ce genre d’articles se faisaient déjà rares sur le territoire qatari – le gouvernement a décidé d’envoyer un nouveau signal au roi Salman d’Arabie saoudite sur sa capacité à ne pas rompre sous la pression.

Un récent rapport du FMI en date du mois de mars démontre en effet que l’Etat gazier parvient actuellement à surnager en créant de nouvelles voies commerciales hors du golfe Persique.

Et cela, alors que “les investissements étrangers et les dépôts du secteur privé local ont baissé dans le même temps de 40 milliards de dollars depuis l’adoption des sanctions”.

Statu quo

Un postulat sans grandes conséquence, poursuit le document, puisque Doha parvient à compenser “ce recul par des injections de liquidités effectuées par la Banque centrale du Qatar et la Qatar Investment Authority”.

Pour rappel,  l’Arabie saoudite accuse le Qatar d’entretenir “une liaison dangereuse” avec son ennemi héréditaire iranien. Mais aussi de participer au financement du terrorisme au Moyen-Orient.

Source : RFI

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus... Voir l'article

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

  • Urgent

    L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

    Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus perdre de temps dans ce... Voir l'article

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article