Le Qatar répond à l’embargo saoudien en boycottant ses produits

Publication: 28/05/2018

Soumis depuis près d’un an à un embargo économique instauré par le quatuor Riyad, Abou Dhabi, Le Caire et Manama, le Qatar a décidé de contre-attaquer en boycottant l’ensemble des produits en provenance de ses encombrants voisins.

Bien que cette mesure soit plus politique qu’autre chose – car ce genre d’articles se faisaient déjà rares sur le territoire qatari – le gouvernement a décidé d’envoyer un nouveau signal au roi Salman d’Arabie saoudite sur sa capacité à ne pas rompre sous la pression.

Un récent rapport du FMI en date du mois de mars démontre en effet que l’Etat gazier parvient actuellement à surnager en créant de nouvelles voies commerciales hors du golfe Persique.

Et cela, alors que “les investissements étrangers et les dépôts du secteur privé local ont baissé dans le même temps de 40 milliards de dollars depuis l’adoption des sanctions”.

Statu quo

Un postulat sans grandes conséquence, poursuit le document, puisque Doha parvient à compenser “ce recul par des injections de liquidités effectuées par la Banque centrale du Qatar et la Qatar Investment Authority”.

Pour rappel,  l’Arabie saoudite accuse le Qatar d’entretenir “une liaison dangereuse” avec son ennemi héréditaire iranien. Mais aussi de participer au financement du terrorisme au Moyen-Orient.

Source : RFI

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article