L’arrivée de troupes russes au Venezuela crispe Washington

Publication: 28/03/2019

Alors que la crise sociale et économique fait rage au Venezuela, une autre bataille diplomatique bat son plein entre Moscou et Washington sur cette épineuse problématique.

“Le changement de régime sans la charge de la reconstruction du Venezuela : tel est l’objectif que s’est fixé Donald Trump depuis qu’il a décidé de reconnaître le président par intérim autoproclamé, Juan Guaido, le 23 janvier. Comme preuve de sa détermination, le président des Etats-Unis a assuré, dimanche 3 février, lors d’un entretien à la chaîne CBS, qu’une intervention militaire « est certainement une option », confirmant la rhétorique officielle qui assure que toutes les possibilités « sont sur la table, (à l’image des sanctions prises par la Maison Blanche contre le secteur pétrolier vénézuélien – NDLR ».”

Malheureusement, cette constante, relayée par Le Monde, pourrait connaître quelques turbulences puisque la Russie, de son côté, défend contre vents et marées le président en place, Nicolás Maduro. Et pour cause, le Kremlin n’est autre que l’un des principaux créanciers du géant sud-américain. Un changement de leadership à Caracas ne fait donc pas les affaires de Vladimir Poutine, c’est un euphémisme.

Moscou accélère 

En conséquence, la Russie a décidé d’accélérer dans ce dossier en envoyant très récemment dans la capitale venezuelienne deux avions transportant une centaine de militaires et 35 tonnes de matériel, confirme Challenges. Logiquement, Donald Trump a appelé mercredi les troupes russes à quitter le territoire en évoquant “une véritable provocation (nourrissant) les tensions au Venezuela”.

A l’inverse, Moscou, qui accuse Washington de tenter d’organiser un « coup d’État » dans ce pays, revendique le droit de “renforcer sa coopération avec le Venezuela en accord avec la Constitution de ce pays et dans le cadre de la loi”, rappelle Sputnik.

A suivre…

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement... Voir l'article

Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère... Voir l'article

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

  • Urgent

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article