Suède : vers une augmentation du budget de la Défense

Publication: 28/02/2018

Le gouvernement suédois souhaite rehausser son budget de la Défense qu’il ne considère plus être en corrélation avec les enjeux actuels. Une enquête commandée récemment estime en effet que les besoins en équipements peuvent être résolus sur la période 2021-2030, à l’unique condition que le parlement prenne les décisions qui s’imposent.

En l’état des choses, “les missions des forces armées suédoises doivent être revues et le niveau d’ambition réduit afin de respecter le nécessaire équilibre entre ressources et missions”, confirme le document.

La problématique pécuniaire est donc un frein notable aux exigences de Stockholm dont le but affiché est de “faire face et répondre à n’importe quelle attaque armée sur le territoire national”.

Un budget en trois étapes 

Ainsi, un renforcement budgétaire divisé en trois volets va être prochainement soumis à l’hémicycle, indique le site Air et Cosmos qui relaie l’enquête :

“Le premier, correspondant à 56 Mds de couronnes suédoises, vise notamment à renforcer les capacités de défense aérienne ou encore les moyens de combat aérien. Le second volet, de 65 Mds, se concentre (quant à lui) sur l’amélioration des capacités de défense aérienne (comme le renforcement des flottes de drones par exemple). Enfin, le dernier volet, de 47 Mds, vise à améliorer les moyens des forces armées.”

Par ailleurs, il est important de noter qu’outre la problématique de la défense nationale, la Suède pourrait également contribuer à l’éventuelle mission de maintien de la paix de l’ONU au sud-est de l’Ukraine, actuellement en pourparlers.

Source : Air et Cosmos

Article connexe :

Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent... Voir l'article

La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle... Voir l'article

Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme... Voir l'article

Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide... Voir l'article

  • Urgent

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

    Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle de ce territoire semi-autonome, la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

    Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide Albion, entend trouver un accord... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article