Corée du Nord : la Chine veut privilégier le dialogue avec Pyongyang

Pékin a affirmé par la voix de son ministre des Affaires À‰trangères, Wang Yi, sa volonté de ne pas durcir les sanctions contre la dictature nord-coréenne dont les provocations nucléaires se multiplient.

Alors que les À‰tats-Unis souhaitent agir avec la plus grande fermeté envers Pyongyang, Wang a souligné l’importance de privilégier le dialogue en précisant les deux grands axes de travail de la Chine sur ce dossier : « Dénucléariser la péninsule coréenne et y maintenir  paix et stabilité. » 

Le désaccord semble donc être de mise entre les deux puissances, et ce malgré l’annonce de la réussite d’un test d’une bombe thermonucléaire par la Corée du Nord, le 6 janvier dernier. Washington demanderait en conséquence à Pékin de réduire ses approvisionnements en pétrole en provenance du Nord tout comme l’importation de minéraux.

Source : Yonhap

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.