Chine : Pékin promulgue une loi antiterroriste controversée

Publication: 27/12/2015
La Chine pourrait avoir accès aux données privées des utilisateurs Web

La Chine pourrait avoir accès aux données privées des utilisateurs Web

L’Assemblée nationale populaire a adopté, ce jour, une loi antiterroriste faisant grandement débat. Et pour cause, les agences gouvernementales chinoises auront désormais accès aux données sensibles des utilisateurs web grâce à des chevaux de Troie ou via leurs clés de cryptage. Le gouvernement a justifié cette mesure par la menace terroriste grandissante planant actuellement sur le pays.

Cette violation manifeste de la sphère privée est toutefois vivement contestée par les associations de défense des droits de l’homme qui accusent Pékin de surévaluer le danger. A l’étranger, l’inquiétude est également de mise, à l’image du président américain, Barack Obama, qui a souhaité rencontré rapidement son homologue chinois, XI Jinping, afin de lui faire part de sa désapprobation face à un dispositif jugé antidémocratique.

Li Shouwei, le chef adjoint de la commission parlementaire en charge du dossier, a cependant souhaité tempérer les critiques après le vote : « La législation chinoise répond tout simplement au besoin de lutter contre le terrorisme et ces mesures sont pour l’essentiel les mêmes que celles appliquées dans d’autres grands pays (…) Les entreprises de technologie ne doivent pas craindre de perdre leurs droits de propriété intellectuelle. »

Source : Boursorama

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président... Voir l'article

  • Urgent

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

    Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

    Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son travail de sape contre le... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article