Crimée : le rapport de force russo-ukrainien s’emballe

Publication: 27/11/2018

La capture de navires ukrainiens, dimanche, par les gardes-côtes russes au niveau du pont du détroit de Kertch – qui relie la Crimée annexée par Moscou au territoire voisin – a provoqué l’ire du président ukrainien, Petro Porochenko. Ce dernier évoque désormais “la menace d’une guerre totale” entre les frères ennemis.

Le chef d’Etat reproche en effet au Kremlin d’avoir augmenté drastiquement sa présence militaire le long de la frontière (chars, hommes..). Mai aussi sur la mer d’Azov et en Crimée. Il ne s’est d’ailleurs pas privé de le faire savoir aux médias de son pays :

“Je ne veux pas que quelqu’un pense que ce sont des jeux d’enfant. L’Ukraine fait face à la menace d’une guerre totale avec la Fédération russe.”

Il s’agit ainsi de la première confrontation militaire ouverte entre Moscou et Kiev depuis l’annexion en Crimée Et le début la même année d’un conflit armé dans l’est de l’Ukraine entre forces ukrainiennes et séparatistes pro-russes qui a fait plus de 10 000 morts, ajoute de son côté La Croix.

A ce stade, tout contact semble rompu entre les deux états-majors. Angela Merkel, la chancelière allemande, se chargeant de faire l’intermédiaire. Il est également important de noter que Donald Trump pourrait renoncer à rencontrer Vladimir Poutine, le cas échéant, lors du sommet du G20 en Argentine prévu à la fin de la semaine.

Pour information, le gouvernement ukrainien a décrété la loi martiale dans une dizaine de régions. Et cela, dès mercredi, poursuit le média. Le but : “Permettre aux autorités locales durant un mois de mobiliser ses citoyens, de réguler l’activité des médias et de limiter les rassemblements publics.”

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article