Crimée : le rapport de force russo-ukrainien s’emballe

Publication: 27/11/2018

La capture de navires ukrainiens, dimanche, par les gardes-côtes russes au niveau du pont du détroit de Kertch – qui relie la Crimée annexée par Moscou au territoire voisin – a provoqué l’ire du président ukrainien, Petro Porochenko. Ce dernier évoque désormais “la menace d’une guerre totale” entre les frères ennemis.

Le chef d’Etat reproche en effet au Kremlin d’avoir augmenté drastiquement sa présence militaire le long de la frontière (chars, hommes..). Mai aussi sur la mer d’Azov et en Crimée. Il ne s’est d’ailleurs pas privé de le faire savoir aux médias de son pays :

“Je ne veux pas que quelqu’un pense que ce sont des jeux d’enfant. L’Ukraine fait face à la menace d’une guerre totale avec la Fédération russe.”

Il s’agit ainsi de la première confrontation militaire ouverte entre Moscou et Kiev depuis l’annexion en Crimée Et le début la même année d’un conflit armé dans l’est de l’Ukraine entre forces ukrainiennes et séparatistes pro-russes qui a fait plus de 10 000 morts, ajoute de son côté La Croix.

A ce stade, tout contact semble rompu entre les deux états-majors. Angela Merkel, la chancelière allemande, se chargeant de faire l’intermédiaire. Il est également important de noter que Donald Trump pourrait renoncer à rencontrer Vladimir Poutine, le cas échéant, lors du sommet du G20 en Argentine prévu à la fin de la semaine.

Pour information, le gouvernement ukrainien a décrété la loi martiale dans une dizaine de régions. Et cela, dès mercredi, poursuit le média. Le but : “Permettre aux autorités locales durant un mois de mobiliser ses citoyens, de réguler l’activité des médias et de limiter les rassemblements publics.”

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président... Voir l'article

  • Urgent

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

    Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

    Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son travail de sape contre le... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article