Syrie : Laurent Fabius n’exclut pas une possible association entre la coalition et le régime d’el-Assad

Publication: 27/11/2015
Laurent Fabius

Laurent Fabius envisage que les forces du régime syrien puissent participer à la lutte contre l’EI

Paris et Moscou ont décidé de coordonner leurs frappes en Syrie, mais le rôle du régime syrien dans la résolution du conflit reste encore flou. « Bachar el-Assad ne peut pas être l’avenir de son peuple », maintient toutefois le ministre des Affaires étrangères français.

Cependant, l’objectif principal de la coalition, Raqqa, le bastion de l’Etat Islamique pourrait amener la coalition à collaborer avec el-Assad précise-t-il : « Il y a deux séries de mesures à mettre en place : les bombardements, (…) et des forces au sol, qui ne peuvent pas être les nôtres, mais qui doivent être des forces de l’Armée syrienne libre [opposition], des forces arabes sunnites, et pourquoi pas des forces du régime et des Kurdes également, bien sûr. »

Cette hypothèse prend d’autant plus de poids que les relations diplomatiques entre Moscou et Ankara sont volcaniques après la destruction d’un bombardier russe par les forces turques. Ce n’est pas un secret, la Russie souhaite qu’un accord soit trouvé au plus vite entre la coalition internationale et l’armée de Bachar el-Assad pour coordonner leur campagne. Pour l’instant,  cette option est toujours proscrite par les Etats-Unis, mais pour combien de temps ?

Autre point et pas des moindres, « la France transmettra à Vladimir Poutine une carte des forces qui ne sont pas terroristes et qui combattent Daech » (…) Il s’est engagé, dès lors que nous lui fournissons cette carte, à ne pas les bombarder, c’est très important », a souligné L.Fabius.

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article