Syrie : Laurent Fabius n’exclut pas une possible association entre la coalition et le régime d’el-Assad

Publication: 27/11/2015
Laurent Fabius

Laurent Fabius envisage que les forces du régime syrien puissent participer à la lutte contre l’EI

Paris et Moscou ont décidé de coordonner leurs frappes en Syrie, mais le rôle du régime syrien dans la résolution du conflit reste encore flou. « Bachar el-Assad ne peut pas être l’avenir de son peuple », maintient toutefois le ministre des Affaires étrangères français.

Cependant, l’objectif principal de la coalition, Raqqa, le bastion de l’Etat Islamique pourrait amener la coalition à collaborer avec el-Assad précise-t-il : « Il y a deux séries de mesures à mettre en place : les bombardements, (…) et des forces au sol, qui ne peuvent pas être les nôtres, mais qui doivent être des forces de l’Armée syrienne libre [opposition], des forces arabes sunnites, et pourquoi pas des forces du régime et des Kurdes également, bien sûr. »

Cette hypothèse prend d’autant plus de poids que les relations diplomatiques entre Moscou et Ankara sont volcaniques après la destruction d’un bombardier russe par les forces turques. Ce n’est pas un secret, la Russie souhaite qu’un accord soit trouvé au plus vite entre la coalition internationale et l’armée de Bachar el-Assad pour coordonner leur campagne. Pour l’instant,  cette option est toujours proscrite par les Etats-Unis, mais pour combien de temps ?

Autre point et pas des moindres, « la France transmettra à Vladimir Poutine une carte des forces qui ne sont pas terroristes et qui combattent Daech » (…) Il s’est engagé, dès lors que nous lui fournissons cette carte, à ne pas les bombarder, c’est très important », a souligné L.Fabius.

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle... Voir l'article

Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter... Voir l'article

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la... Voir l'article

Armes nucléaires : Londres relance l’escalade, le Kazakhstan montre l’exemple

Le Royaume-Uni a surpris la communauté internationale en annonçant son intention d’augmenter sensiblement son stock d’armes nucléaires. Une décision qui... Voir l'article

  • Urgent

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

    La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter la libre circulation des citoyens... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article